Cyanure, Camilla Läckberg

Le résumé :

Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l’île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu’il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu’il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête. Offrant une pause à Erica Falck, Camilla Läckberg tisse un polar familial délicieusement empoisonné.

Résumé Actes Sud

Mon avis

Meurtre ? Suicide ? Le doute subsiste tout au long de ce court ouvrage dans lequel on retrouve Martin Molin, collègue de l’inspecteur Patrik Hedström que l’on retrouve habituellement au centre des intrigues de Camilla Läckberg avec sa femme Erica Falck.

Court mais prenant et même surprenant ! C’est plutôt sympa de voir évoluer seul un personnage plutôt secondaire dans les romans de la Suédoise. Sans Patrik et Erica dans les parages, on le découvre et on le voit prendre les commandes dans un univers pas très sympathique, seul maître à bord pour mener l’enquête, ce qui n’est pas toujours très simple quand on est coincé sur une île grâce ( à cause ? ) aux conditions climatiques. On découvre donc de manière plus « approfondie » Martin, qui est un personnage secondaire très présent dans la plupart des Läckberg ! Malheureusement plus court que d’habitude, l’enquête ne sera donc pas si évoluée que dans les romans habituels mais cela reste une enquête qui n’est pas bâclée, une enquête qui nous amène à nous poser pas mal de questions. Le huit-clos était vraiment une bonne idée pour un court roman !

Camilla Läckberg nous avait habitué à des romans plus long et plus « épais »  mais ce format est tout aussi agréable à lire. L’idée de faire évoluer un personnage secondaire récurrent dans un format plus court est assez sympa.

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.