Les vampires de Chicago, Chloé Neill

 

Le résumé :

Bien sûr la vie d’étudiante diplômée n’est pas très glamour mais c’était celle de Merit. Elle se débrouillait bien jusqu’à ce qu’un vampire solitaire l’attaque. Mais il n’a eu le temps que de boire une gorgée avant qu’un autre suceur de sang le fasse déguerpir. Et celui-ci décide qu’il n’y a pas meilleur moyen de la sauver que de faire d’elle une morte-vivante.
Il se trouve que son sauveur n’est autre que le maître vampire de la maison Cadogan. Maintenant elle a échangé des heures à transpirer sur sa thèse contre l’apprentissage de la vie dans une demeure de Hyde Park pleine de vampires loyaux à Ethan « Seigneur du manoir » Sullivan. Bien sûr, en tant que vampire vieux de 400 ans, grand et aux yeux verts, il a des siècles de charme sous le coude mais malheureusement il attend d’elle gratitude et servitude. Mais cette allergie gênante au soleil et l’attitude d’Ethan sont les derniers de ses soucis. Quelqu’un cherche toujours de l’atteindre et son initiation à la vie nocturne de Chicago pourrait bien être le premier accroc dans une guerre et ça va saigner.

Mon avis

Nouvelle découverte pour moi. Oui en ce moment je lis un peu toujours la même chose mais en différent. Enfin, je me comprend. Encore des histoires de vampires, sauf que dans celle-ci, tous les vampires de Chicago sont affilié à des « Maisons » et prête allégeance à leur seigneur. Les vampires co-habitent, comme bien souvent dans les histoires de vampires, avec des loups-garou, des sorciers et des fae, on commence à avoir l’habitude.
Plus proche de La communauté du Sud & des aventures d’Anita Blake que des histoires cul-cul à la ‘Vampire diaries’, cette série est plutôt agréable à lire. En tout cas, une chose est sure, plus le temps passe et plus je lis d’histoire de vampires et moins j’apprécie ‘Vampire diaries’ plus connu sous ce nom (nom de la série) que sous le nom « Le journal d’un vampire » puisqu’il semblerait que la série ai plus de succès dans mon entourage que les livres. Et pour une fois je suis d’accord avec eux.

Je suis plutôt choquée ! Je m’explique : j’ai commandé le tome 3. Mais … Il est introuvable et pour pouvoir le lire, il faut que je mette dans un livre qui valait 7€ la « modique » somme de 35€ hors frais de port, et pour l’avoir d’occasion en plus.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *