Deuils de Miel, Franck Thilliez

Le résumé :

Une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Pour le commissaire Sharko déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l’entraîner au plus profond de l’âme humaine, celle du tueur et … la sienne. 

Mon avis

Après Le syndrome E et Gataca, c’est encore un livre de Franck Thilliez auquel j’ai accroché du début à la fin. Dans ce thriller, on apprend ce qui est arrivé à la femme et à la fille de Franck Sharko (Ce qui se serait passé dans Train d’enfer pour Ange Rouge, que je n’ai pas encore lu…) et on comprend mieux le Franck Sharko que j’ai découvert dans Le syndrome E et Gataca. C’est d’ailleurs dans Deuils de Miel que l’on fait connaissance avec Eugenie, la petite fille qui le suit partout dans les autres thrillers.

Niveau intrigue ? Je ne sais pas ce qui inspire Franck Thilliez mais il n’y va pas de main morte : suspense, morts glauques, tueur psychopathe et j’en passe … Il arrive à me tenir éveillée des heures, je ne peux pas me coucher sans avoir fini un de ces livres quel qu’il soit.

Et vous, l’avez-vous lu ?

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.