Level 26, Tome 3 : Dark Revelations, Anthony E. Zuiker

Le résumé :

La nouvelle cible de Steve Dark est surnommée Labyrinthe. Un tueur en série du niveau 26 qui veut changer le monde… et que l’on parle de lui. A chaque attentat, il envoie une énigme et un compte à rebours, avant de mettre en ligne les vidéos de l’exécution de ses victimes. Les admirateurs se multiplient au fil de ses crimes. Steve Dark parviendra-t-il à arrêter la contagion ?

8aaddd16c2f111e1aee522000a1e8a5f_7

Mon avis

Premier constat en commençant le livre, il y a moins de flashcode que dans les précédents mais beaucoup plus d’extraits de réactions sur les réseaux sociaux, ce qui m’a quelques peu étonné et parfois dérangé car c’était un peu trop souvent à mon goût.

Pour entrer dans le vif du sujet, je dirais qu’il ne vaut pas les précédents. L’intrigue est malgré tout bien ficelée puisque malgré quelques soupçons l’identité de Labyrinthe reste inconnues jusque les dernières pages. Ce tueur en série est différent des autres tueurs car il a l’art de retourner la tête des gens rien qu’en leur parlant, ce qui fait que ce n’est pas toujours de ses mains que les gens meurent. Il n’a pas toujours des manières violentes, il ne tue pas toujours mais il anéanti tout sur son passage.

On se demande au fur et à mesure à quoi peuvent bien servir Trey Halbin et Alain Pantin, le député qui approuve tout ce que dit son mentor et qui approuve le message de Labyrinthe sans pour autant approuver les méthodes, mais qui surfe sur la vague qu’il cause pour se mettre en avant.

Sur le principe c’est un psychopathe, le méchant à abattre, mais il faut tout de même admettre que Labyrinthe ne choisi pas ses victimes au hasard, ceux sont tous des gens peu recommandables pour ne pas dire des « méchants » (hormis les deux policiers qui meurent lors du premier attentat et les gens qu’il manipule pour arriver à ses fins).

En parallèle, grosse révélation sur Steve Dark, quelque chose qui le lie intimement avec Sqweegek (le tueur du tome 1 qui a massacré sa famille et torturé sa femme enceinte, qui s’est d’ailleurs battue jusqu’au bout pour protéger son bébé).

Bref malgré quelques déceptions, il y a quand même du bon, l’intrigue est là et mine de rien on est dedans.
Si ce n’est, l’Alliance Globale, cette blague … On croirait que leur but est d’être les Avengers sans costumes plus ou moins farfelus et supers pouvoirs.

level26 T3

Effectivement mes soupçons étaient fondés. Mais ce qui a suivi la « révélation » du coupable m’a beaucoup plus surpris même si avec le recul, on aurait pu s’en douter. Il faut bien admettre que la fin relève un peu le niveau mais je reste pas entièrement convaincue par ce tome 3. Le premier est et restera le meilleur de cette trilogie, pour moi en tout cas.

Dans la série Level 26 :
Dark Origins – Level 26 tome 1
Dark Prophecy – Level 26 tome 2

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.