L’enfant de l’amour, Sheila Kohler

Quatrième et avant dernier roman lu pour le prix du roman.

Le résumé

Rien ne ressemble plus à une riche Blanche oisive qu’une autre riche Blanche oisive. Sous le vernis de la très haute société sud-africaine de la fin des années 1950, pourtant, certaines transportent d’inavouables secrets. Parmi elles, Bill, ancien garçon manqué d’une famille d’artisans, hissé à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays après son mariage avec un homme tyrannique. A sa mort, Bill doit choisir ses héritiers. A qui léguer son patrimoine ? A ses deux fils si sérieux ? A ses frères et soeurs avides et jaloux de son bien ? Au vieux cuisinier zoulou qui a vu grandir ses enfants ? A la fidèle gouvernante qui connaît tout de ses secrets ? Au fil de ses interrogations Bill déroule l’histoire de sa vie, depuis l’année 1926 où son père lui interdit d’aimer celui qui restera l’homme de sa vie, ce jeune juif aux boucles rousses, jusqu’au sulfureux triangle amoureux qui la mena ç un mariage opulent.

Mon avis

C’est un récit qui alterne à la fois présent et passé, ce qui nous permet d’apprendre à connaître Bill et a comprendre le pourquoi du comment de ses actions et de ces choix, de comprendre comment et pourquoi elle en est arrivée là.

J’étais sceptique au départ … je dois bien l’admettre mais je me suis finalement « prise au jeu » et je l’ai dévoré, même si ce n’est pas un sujet que j’aurais choisi de lire de moi même. Merci donc, le prix du roman Fnac pour cette deuxième belle découverte, deux sur quatre romans lu, c’est pas mal non ?
En lisant ce roman, j’ai découvert une fois de plus un auteur que je ne connaissais pas et une plume qui m’a plu. J’ai vraiment aimé la façon dont était écrit ce roman, on fini par s’attacher à Bill dont la vie n’a pas toujours été simple, mais on lui en veut d’avoir agit ainsi certaines fois. Bill ne laisse pas indifférent, ce qui en général veut dire que j’ai beaucoup aimé ce que j’ai lu.

prixduromanfnac

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.