World War Z, L’intégrale, Max Brooks

Le résumé :

World War Z

La guerre des zombies a eu lieu, manquant d’éradiquer l’humanité. Le narrateur, en mission pour l’ONU, a parcouru le monde pour rencontrer, dans des cités en ruine et dans les territoires les plus inhospitaliers de la planète, les survivants de ces années apocalyptiques.

Closure, Limited et autres histoires de zombies

Quatre nouvelles inédites en France, précédées d’une introduction de Max Brooks : « Closure, Limited, une histoire de World War Z », « Steve et Fred », « Le Carnaval de l’extinction », « La Grande Muraille : une histoire de la guerre des zombies ».

Le Guide de survie en territoire zombie

Ne prenez pas à la légère votre bien le plus précieux : votre vie. Proposant des exemples précis et des astuces reconnues par des experts de renommée internationale, ce guide contient toutes les clés pour survivre aux hordes de morts-vivants.

Mon avis

J’ai reçu ce livre dans le cadre d’un appel aux lecteurs sur MyBoox, je fais partie des blogueurs qui ont été sélectionnés pour recevoir et lire l’intégrale Max Brooks. J’ai mis un peu de temps à le lire pour un bilan final mitigé globalement. Je ne l’ai pas lu dans les meilleures conditions certes, (grosse fatigue et mal de crâne depuis quelques temps) mais j’ai vraiment eut du mal à me mettre et rester dedans. Ce n’est pas tant le format documentaire qui m’a dérangé mais l’accumulation de témoignages plutôt courts. J’attendais peut être quelque chose de plus long, quelque chose de différent. J’en attendais peut être trop.

World War Z

Une longue suite de « témoignages » du monde entier qui raconte la guerre Z et leur vie au commencement de l’invasion des zombies, pendant et après la guerre Z. On ne sait trop comment les zombies sont arrivés mais ils sont bien là, ressemblant aux zombies dans les différents films du genre. C’est une construction originale, des témoignages intéressants et biens écrits mais j’étais bien contente de passer à la suite malgré tout. Trop de témoignages peut être, j’attendais plus de ce livre écrit comme un documentaire…

Closure, Limited et autres histoires de zombies

Différentes nouvelles, trop courtes à mon goût, on s’attend à une fin intéressante mais qui ne vient pas. Le temps de réagir que c’est la fin, on est déjà à lire la nouvelle suivante. Sur les 4 nouvelles de ce livre, j’ai bien aimé « Closure, limited » dans laquelle, on découvre qu’en plus des zombies il y a des créatures invisibles au reste du monde, sensibles à la lumière et au feu et qui se nourrissent d’humains. On pense à un genre de vampire. Pour ne pas se retrouver sans nourriture, ces créatures dont on ne sait pas grand chose décident de se mettre en guerre contre les zombies afin de préserver leur espèce. J’aurais aimé que cette nouvelle soit un peu plus longue, qu’on en sache plus sur ces créatures. Mais non, on passe déjà à la suivante. Je ne vous parlerais pas des autres nouvelles car je n’ai pas accroché…

Le Guide de survie en territoire zombie

C’est arrivée à cette partie de l’intégrale que j’ai vraiment aimé ma lecture. Allez savoir pourquoi, ça n’a pris que sur la fin et donc pas pour WWZ contrairement aux autres lecteurs pour cet appel aux lecteurs MyBOOX.

Si les témoignages de World War Z étaient intéressants (certains plus que d’autres), le guide de survie je l’ai trouvé encore mieux. Bien écrit, Max Brooks rend les choses très réaliste tant il parait bien documenté et serait l’ouvrage idéal en cas d’invasion zombie, toutes les techniques de survie sont expliqués ainsi que comment se débarrasser d’un zombie. Je trouve que cet auteur a fait un sacré travail pour rendre ses zombies réalistes, on n’est pas dans le cliché comme dans certains films de zombies. Le guide est suivi de nombreux récits d’épidémies recensées afin d’illustrer les explications et conseils fournis.

Pour résumer…

J’ai moyennement aimé World War Z, attendant plus et peut être trop de ce roman. Pour les nouvelles, j’en ai aimé 1 sur 4, ce n’est pas un bilan fameux, mais j’aurais aimé avoir quelques pages de plus parce que pour moi tout n’a pas été exploité … Et Le guide de survie en territoire zombie est la partie que j’ai le plus apprécié. Une lecture bien sympa que je conseillerais plus que WWZ. Mais c’est une affaire de goûts…

logoMyBooxMerci MyBoox pour cet appel aux lecteurs.

24 Commentaires

  • Je n’avais pas l’intégrale donc je n’ai pas lu les nouvelles, mais je comprends que tu aies eu du mal à te mettre dedans, moi aussi ça m’a pris un peu de temps et j’ai réussi au bout de quelques témoignages même si clairement j’ai trouvé certains témoignages plus intéressants que d’autres!
    Est-ce que tu as vu le film?

  • Je n’ai pas lu l’intégral mais j’ai commencé « Le guide de survie en territoire zombie » … C’est plutôt amusant, je trouve. On se laisse assez facilement prendre au jeu (du moins, si on ne prend pas cette lecture trop au sérieux. Il faut se laisser aller, en fait). Mais j’avoue que toute la partie consacrée aux armes diverses et variées m’a un peu ennuyée, et donc, j’ai fini par la zapper !

    • Erika dit :

      Oui, on se prend vite au jeu et c’est vraiment sympa. De toute façon pour acheter et lire le guide de survie en territoire zombie il faut partir dans l’optique que c’est une lecture fun ^^
      C’est vrai que c’était un peu long des fois mais je l’ai préféré tout de même très largement à WWZ

  • J’ai acheté World War Z, j’ai hâte de le découvrir !

  • Phebusa dit :

    Ah, un avis plus mitigé ! Ca me change des avis très positifs lus dernièrement. Bon, de toute façon, autant avouer que je ne comptais pas le lire. Je ne suis pas attirée par les histoires de zombies. Je tiens à mon précieux sommeil ! Il paraîtrait que la composition du roman est agréable, et tu le dis d’ailleurs. Bon point quand même.

    • Erika dit :

      Oui, bon point, moi je me mets à lire des histoires de zombies depuis cet été en fait. A vrai dire, j’en ai lu 2 pour le moment ^^
      Et deux constructions différentes. Mais vu tous les avis positifs j’en attendais peut être trop du livre. Ca reste une lecture sympa mais il n’y a pas eut de coup de coeur … 🙂

      • Phebusa dit :

        Ouais, je vois ^^
        Haha, tu as été corrompue par les zombies !!! J’espère ne pas chopper le virus x)

        • Erika dit :

          Je vais faire une petite pause avant de prendre la suite de Zombie Island de David Wellington, j’ai le 2 et le 3 dans ma PàL mais pour le moment, j’ai envie de prendre un peu de recul avec les zombies et de lire sans prise de tête (fini les délais impartis pour les « rendus de chroniques »)

  • a l’intention de l’auteur de l’article:

    http://www.desperatezombie.com/2013/04/the-extinction-parade-le-comic-de-max-brooks/

    je pense que si « closure limited » n’est pas plus développé, c’est en partie parceque ce projet existe, tu devrais y jeter un coup d’oeil.

    • Erika dit :

      Merci pour l’info 🙂

      • Mais ça reste quand même super frustrant !

        Après pour tout le roman il faut voir ça dans son ensemble, et ne pas le prendre comme un roman justement, ce qu’as fait max brooks, c’est transposer le « problème zombie » dans le monde géopolitique d’aujourd’hui, et il en a ensuite imaginé toutes les facettes, ce qui est prenant dans son roman, c’est que absolument tout est réaliste, et extrêmement bien documenté.

        Et ce n’est pas a mettre entre toutes les mains, mais en tout cas, c’est un pilier de la culture zombie moderne^^.

        • Erika dit :

          C’est ça, il est extrêmement réaliste et bien documenté ! J’ai été surprise par cet aspect d’ailleurs lors de ma lecture. A ce niveau là, je pense qu’il surpasse les autres histoires de zombies, car il fait plus documentaire que roman. Mais je reste frustrée par ma lecture. Les témoignages sont intéressants mais j’attendais plus qu’une simple liste de témoignage, j’espérais qu’il résulterais quelque chose, une conclusion en quelque sorte. Mais bon, je le relirais peut être plus tard histoire de prendre le temps et le plaisir (j’ai été un peu pressée par les délais, car je devais rendre un avis sur le site myboox). C’était peut être pas le bon moment pour le lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.