80 notes de bleu, Vina Jackson

Le résumé

Summer a intégré un prestigieux orchestre new-yorkais. Sa carrière de violoniste décolle. Mais à nouvelle ville et nouveaux succès, nouvelles tentations. La jeune femme cède une nouvelle fois aux attraits d un monde sensuel et dangereux qu elle croyait avoir laissé derrière elle. Dominik, le séduisant professeur de littérature rencontré à Londres, la rejoint à New York. Mais bien qu il tente de la protéger de ses pulsions vénéneuses, ses propres passions risquent de les détruire tous les deux…
Grisante, charnelle et audacieuse : une histoire d amour qui vous laisse le souffle court.

Mon avis

Voici donc la suite de 80 notes de jaune. J’étais à la base un peu septique car je me disais que ça ferait un peu comme dans le deuxième tome de 50 nuances (que je n’ai pas réussi à finir soit dit en passant, malgré une volonté de vouloir me faire un avis personnel sur l’ensemble de la saga). En gros, je me disais qu’une fois passé le tome 1, on passerait du sexe aux sentiments et concessions, seulement ni Summer ni Dominik ne glisseront ouvertement vers ce bord là. Summer intègre un orchestre prestigieux à New York et Dominik continue sa vie à Londres en parallèle. Chacun s’offrant les plaisirs qu’il veut, leur relation n’étant pas exclusive. La seule demande de Dominik étant que Summer lui raconte ses expériences.
La grosse surprise c’est quand Dominik rejoint Summer à New York, c’est la que leur histoire prend un tournant. Je vais tâcher de ne pas trop rentrer dans les détails pour ne rien spoiler mais si je m’attendais à voir des sentiments arriver, je ne m’attendais pas à les voir arriver de ce côté là. De la même manière je ne m’attendais pas à une telle évolution de leur histoire.
On s’attend par contre à une évolution de la carrière de violoniste de Summer, de ce côté là pas de soucis.

J’ai beau tourner dans tous les sens, je n’arrive pas à écrire ce que je veux vous dire sans trop rentrer dans le détail et donc sans révéler des événements importants pour ne pas dire décisif de l’histoire. Une chose est sûre : tout est fait pour vous donner envie de vous jeter dans 80 notes de rouge ! 80 notes de bleu est un deuxième volume qui n’est pas fade, dénué d’intérêt bien au contraire ! On découvre de nouvelles facettes des personnages, leur évolution par rapport au début de 80 notes de jaune …
Finalement, je ne regrette pas d’avoir mis 80 notes de bleu dans ma PàL, comme quoi, la curiosité nous permet de ne pas passer à côté de bonnes choses !

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.