Les vampires de Chicago, Tome 6, Chloé Neill

Le résumé :

Lorsqu’un surnaturel décide de s’emparer d’un ancien artefact capable de libérer le mal et de dévaster le monde, c’est Merit qui se lance à sa poursuite. Mais la jeune vampire est traquée par l’un de ses ennemis, bien déterminé lui aussi à mettre la main sur ce précieux trésor. Dans ce combat, pas de pitié. Pas de règles. Aucune vie ne sera épargnée. La chasse est ouverte.

Attention spoiler : Si vous n’avez pas lu le Tome 5, ne lisez pas cet avis 

Mon avis

Le tome 5 n’était pas de tout repos mais le tome 6 c’est pareil. Cette fois il s’agit de protéger le monde entier et plus la ville de Chicago et c’est toujours des relations fragiles à préserver où du moins essayer avec Mallory qui est toujours accroc à la magie noire et même Catcher qui est d’une humeur massacrante. Ne parlons pas des relations avec les habitants de la ville de Chicago et de la Maire notamment, qui croient toujours que tous les maux sont la faute des vampires. La Maire est tellement anti-vampire qu’elle décide de dissoudre l’agence de Médiation qui servait d’intermédiaire entre les différents surnaturels et l’ancien maire Seth Tate.

Dans cet épisode, Merit essaye toujours de faire avec le retour d’Ethan et ses sentiments pour lui, Mallory échappe aux gardes et donc à la surveillance de l’ordre pour tenter de récupérer le Maleficium mais elle n’est pas la seule car dès les premières pages, ils se lancent à la poursuite de Mallory et se retrouvent dans une fâcheuse situation à cause de Seth Tate, qui va essayer de les ralentir.

Malgré l’accident de voiture provoqué par la magie, les deux vampires s’en tirent et arrivent à se réfugier chez Paige la sorcière qui garde le Maleficium avant le lever du jour. Forcement vous vous en doutez bien, ça ne sera pas si simple que ça car Mallory et Seth Tate viendront se mêler de tout ça, et ça va dégénérer.

A la maison Cadogan, rien de neuf, Malik reste le maître tant que le statut d’Ethan vis à vis de Mallory n’est pas clair : elle a tout de même voler ses cendres et le Maleficium pour le ressusciter et en faire un familier. Le lien entre sorcier et familier ne s’est pas fait, le sort étant stoppé avant mais rien ne vous dit qu’il n’y a rien d’autre qu’on ne soupçonnerait pas.

Je suis contente d’avoir retrouvé le duo Ethan-Merit. Malik est peut-être cool comme Maître de la maison Cadogan, Jonah est peut-être un prétendant plutôt pas mal pour Merit, il manquait ce petit quelque chose de provocation entre les deux. L’alchimie n’est pas la même. Normal, vous me direz. Merit était amoureuse quand elle a perdu Ethan, elle n’allait pas se jeter dans les bras de Jonah, même si celui-ci ne serait pas contre.

Il se passe énormément de choses dans ce livre et même arrivé à la fin, le suspense n’est pas fini. Chloé Neill lâche des informations capitales et … stoppe l’histoire sur ces quelques pages, nous laissant nous poser un maximum de questions et me donnant ainsi l’envie de connaître la suite, là maintenant tout de suite.

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *