L’esprit Darcy, Elizabeth Aston

Le résumé :

Telle marraine, telle filleule !

Mr Collins, le pasteur ridicule d’Orgueil et Préjugés, est devenu évêque et vit avec son épouse et ses deux filles. L’aînée, Charlotte, est d’une grande beauté alors que sa soeur Eliza, moins jolie, est dotée d’une vive intelligence et ressemble beaucoup à sa marraine, Mrs Elizabeth Darcy.
Après avoir avoué ses sentiments envers Anthony Diggory, un voisin, Eliza est envoyée à Londres avec sa soeur pour oublier cette alliance. Alors que Charlotte est entourée de nombreux soupirants, Eliza tente par tous les moyens de retrouver
Anthony jusqu’à ce qu’elle rencontre un jeune homme qui, captivé par son charme, semble prêt à tout pour entrer dans ses bonnes grâces…

Mon avis

On retrouve l’univers Darcy, mais cette fois c’est du côté de Mr Collins et de l’amie d’Elizabeth Darcy; Charlotte Lucas et de leurs deux filles Eliza et Charlotte (niveau prénoms on peut dire que l’auteure ne s’est pas trop pris la tête mais au moins ça reste en tête facilement). Niveau caractère, reprenez les caractères des deux personnes dont elles portent les prénoms ! Aussi simple que ça. Charlotte a été prise par sa grand-tante à Londres pour la saison afin de lui trouver un mari. La présence d’Eliza n’était pas réellement prévue mais elle et Anthony Diggory sont amoureux et c’est arrivé jusqu’aux oreilles du père Diggory. Le père d’Anthony a donc expressément ordonné à Collins de faire partir sa fille loin. Au départ on envisage Pemberley mais Lizzie et Darcy sont à l’étranger et il n’y a que leurs plus jeunes fils et leurs gouvernantes. Eliza part donc avec sa soeur à Londres mais le programme ne sera pas le même. Elle n’aura pas non plus tous les cadeaux que Charlotte aura comme une nouvelle garde robe à la mode de Londres.

Eliza a pour consigne de se faire discrète pour éviter le scandale, ce qui ne sera pas forcément facile et Charlotte ne laissera pas sa soeur tranquille et sera une sacrée emmerdeuse certaines fois.

Vous vous doutez qu’Eliza sera fidèle à elle-même et nous fera penser quelques fois à sa marraine, Lizzie, donc j’ai plutôt bien accroché à ce personnage. Par contre … J’ai franchement eu du mal à être dedans, j’ai trouvé que le récit manquait franchement de rythme, mais sur la fin ça c’est plutôt arrangé. Donc bilan mitigé pour ce livre, j’ai beau aimé l’univers Darcy & co mais là … Petite déception. Je m’attendais à l’aimer au moins autant que les autres titres de Elizabeth Aston.

ladies-clubLivre lu dans le cadre de mon partenariat avec Milady Romance.

Erika

3 Commentaires

  • Marinette dit :

    Il n’y a que Elizabeth Aston qui a écrit d’après Orgueil et préjugés, chez les éditions Milady ? Ou il y a d’autres auteur(e)s ?
    J’avoue que ça me tente bien, mais j’ai un peu peur d’être déçue. De ne pas retrouver les personnages tel que Jane Austen nous les a présenté dans l’oeuvre originale…

  • Emilie dit :

    Je ne l’ai pas encore lu. Juste pour te dire que je ne fais pas partie des lectrices Charleston mais on m’a contacté pour que j’assiste à un évènement la semaine prochaine. Je n’en sais pas plus … J’espère qu’il y aura une meilleure ambiance que chez les ladies club …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.