« Jim », la soirée organisée par les Editions Plon

Les Editions Plon, sur Facebook, ont organisé un concours « Chacun son Jim » . 3 photos allaient donc être tirées au sort pour remporter l’intégralité de la collection et tous les participants étaient conviés à une soirée de lancement dans un lieu tenu secret. Ni une ni deux, j’en parle à mon copain, chargé de me récupérer à la gare de la ville voisine (pas de train passé une certaine heure) et j’ai envoyé mon MP à Harold Cobert himself pour confirmer ma présence.

Mercredi 15/10.

wpid-img_20141012_191323.jpg

L’avant soirée

Impatience est le mot pour résumer mes journées depuis l’annonce des résultats lundi à 16H. Impatiente d’y être mais aussi pleine d’appréhension : j’y vais seule et je suis timide (et j’ai un mauvais sens de l’orientation donc peur de me perdre.) En plus, il y avait de fortes chances que la soirée soit écourtée pour moi puisque l’un des derniers trains que j’étais sûre d’avoir pour rentrer chez moi était le 20H53 qui me permettait ensuite de prendre un bus à 21h56 pour arriver à la maison au moins 30 minutes plus tard.

Après une matinée difficile … et une journée de travail longue, ce fut l’heure de se mettre en route.
image

Hop, 19h ou presque, arrivée devant le Silencio, sans trop de problèmes.

La soirée

Parlons peu et parlons bien. Niveau décor, sombre mais classe, vraiment super beau. (Photos ici). Je n’ai pas pu prendre de photos, ça ne rendait pas sur mon téléphone et il y avait beaucoup de monde. Timide comme je suis et voulant m’éclipser discrètement à l’heure prévue, j’avais pas spécialement super vue car au fond.

La soirée à commencé par un peu de musique – Photo provenant de From Island sur Facebook. C’était sympa !

From Island : GUESS WHERE WE ARE PLAYING TONIGHT ???!! #SoiréeJim Jim Morrison #HaroldCobert Silencio Éditions Plon

 

Il y a ensuite eut une lecture de certains passages de Jim par deux comédiens et amis de Harold Cobert, c’était cool d’avoir une voix masculine sur les mots de Jim, j’ai franchement apprécié, on fermait les yeux et on aurait pu limite croire qu’il était à côté de nous à nous parler.

Puis est arrivé l’interview de Harold Cobert mais aussi d’Amanda Sthers qui est responsable de la collection Miroirs chez Plon et donc qui est quelque part à l’origine de ce livre. J’aime beaucoup sa voix ! Mais ça c’est un détail. Ce fut très intéressant, on a appris pas mal de chose comme pourquoi Jim. La vidéo ci-dessous est une sorte de résumé, et a été réalisée par la personne qui a interviewé hier les deux auteurs. En tout cas, j’ai cru reconnaître sa voix à défaut de vraiment la voir.

▶ Autour du sujet : Morrison par Cobert – Vidéo Dailymotion.

Autour du sujet : Morrison par Cobert par OrangeLecteurs

Après cet entretien, il devait y avoir deux nouvelles lectures … Malheureusement, je n’ai pu rester plus longtemps. C’est dans ces moments-là que je regrette de ne pas être parisienne ou de n’avoir personne pour m’héberger sur Paris. La « campagne » c’est bien, mais pour tout ce qui est événement de ce genre c’est pas terrible.

J’aurais pu effectivement prendre la voiture pour venir, mais depuis mon boulot, jamais je ne serai arrivée à 19h là-bas. Et puis GPS ou pas, j’aurai été foutue de me perdre.

Mon plus gros regret sera donc de n’avoir pu vraiment profiter de la soirée d’hier. Merci les Editions Plon et Harold Cobert pour cette soirée !

Des photos sur la page Facebook des Editions Plon

Pour rappel : Mon avis sur « Jim »

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *