Les stagiaires, Samantha Bailly

Le résumé :

Ophélie, Arthur, Hugues et Alix viennent tous d’horizons différents. Leur seul point commun : ils rêvent de travailler chez Pyxis, entreprise spécialisée dans l’édition de mangas et de jeux vidéo, pilier dans le secteur de l’industrie créative.
Une réalité s’impose rapidement : beaucoup de candidats, peu d’élus. Désormais, le stage est devenu une étape obligatoire pour ces jeunes qui sont à la croisée des chemins dans leurs vies professionnelles et affectives.
Provinciale tout juste débarquée, Ophélie a laissé derrière elle petit ami et logement, et doit faire face aux difficultés de la vie parisienne.
étudiant en école de commerce, Arthur est tiraillé entre les grands projets qu’on a pour lui et son envie de mettre la finance entre parenthèses. à leurs côtés, Alix, passionnée de mangas, ne jure que par ses sagas favorites, et Hugues, graphiste, teste ses limites dans les soirées électro…
Dans une atmosphère conviviale, travail et vie privée s’entremêlent.
Pourtant, une question demeure en fond sonore : qui restera ?

Mon avis

Depuis le temps que je devais le lire … Il traine dans ma PàL depuis le Salon du Livre ! Je ne regrette pas de l’avoir sorti ENFIN de ces piles de livres qui n’attendent que d’être lu ! Je l’ai dévoré ! En une journée c’était fini !

Dans ce livre on suit le quotidien de plusieurs stagiaires de l’entreprise Pyxis. On suit les entretiens de Ophélie et Arthur, fait par Vincent, un de leur futur pote … stagiaire aussi. On suit le quotidien de ces stagiaires dans l’entreprise. Chaque stage se passe d’une façon, le rapport entre stagiaire/tuteur n’est pas le même d’une personne a une autre mais la question que tous se pose c’est : qui aura un CDD/CDI après son stage ? Qui restera, qui partira ? C’est un peu la question que se pose tout stagiaire à un moment donné.

C’est marrant mais moi je me suis un peu retrouvé dans ces personnages. J’ai vécu comme beaucoup de personnes le stage en entreprise, et j’ai eu de la chance qu’il se passe super bien … Ou en tout cas qu’il ne se passe pas pire. J’avais la tête sous l’eau assez souvent, je faisais de grosses journées mais par contre les collègues étaient sympa. Comme dans toute entreprise il y a des gens qui se tirent dans les pattes et d’autres qui s’entraident … Ce que Samantha Bailly c’est un reflet de la réalité finalement, un reflet des réalités qui peuvent être celle de plus d’une personne, de plus d’un stagiaire, de plus d’un étudiant qui espère que son stage lui ouvrira des portes. Elle nous propose ici des personnages tous différents, certains sont extravagants, d’autres plus posés, mais à aucun moment je n’ai eu l’impression d’avoir des caricatures en face de moi. Etrangement la tutrice de Ophélie m’a fait penser à la mienne, qui si elle ne passait pas autant de temps au téléphone, était tout aussi débordée mais elle aura été très sympa tant au travail que pour la validation de mes compétences, la fameuse fiche qui se remplit pour la fin de stage et qui permet à votre université de savoir comment ça s’est passé et quelle est la qualité du travail fourni.

Bref, Les Stagiaires c’est un petit groupe de stagiaires très sympas, des relations qui se font et qui se défont, un récit fidèle à la réalité je trouve. Une bonne lecture !

Erika

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.