La nuit dernière, Ruthie Knox

Le résumé :

L’amour aux heures de pointe

Mary mène une existence quasi monacale. Son emploi du temps est une mécanique bien huilée. Parmi les travailleurs qu’elle croise matin et soir dans le métro londonien, elle remarque un homme dont le charme ne la laisse pas indifférente.
Un soir, elle dépasse les trois verres de vin qu’elle s’autorise en soirée, et c’est le black-out total. Quand elle se réveille dans le lit de ce bel inconnu, Mary se demande ce qui a bien pu se passer… En plus d’être irrésistible, Nev, sculpteur à ses heures perdues, est talentueux. Il n’en faut pas davantage pour faire chavirer le cœur de Mary. Mais la mère de Nev ne pense qu’à une chose : le caser avec une épouse digne de ce nom. Et Mary ne trouvera sûrement pas grâce à ses yeux…

Mon avis

Mary est une jeune femme dont le quotidien est on ne peut plus routinier. Tout est calculé, à tel point qu’elle est en mesure de dire qui va se pointer sur le quai de sa station de métro. Un jour, en pleine conversation avec Amanda, une amie, elle négocie une camisole que possède la demoiselle en question car elle sait que cet objet fera sensation lors de l’exposition sur le tricot, exposition sur laquelle elle travaille en tant qu’assistante de la conservatrice. En échange, Amanda négocie un rencard arrangé pour Mary. Mary hésite mais étant prête à tout pour la camisole elle accepte.

Et puis c’est le trou noir, elle se réveille le lendemain dans une chambre inconnue, vêtue d’un tshirt qui n’est pas le sien, il n’y a personne autour d’elle. En cherchant un peu, elle tombe sur City, un bel homme qu’elle croise tous les jours sur le quai du métro. Un homme séduisant en costume qu’elle appelle City parce qu’elle imagine qu’il travaille dans une banque. Elle découvrira vite qu’il est très bon peintre et qu’il ne sera plus un parfait inconnu. Au contraire Nev, alias City, va changer sa vie et devenir quelqu’un d’important pour Mary. Mais Mary émet beaucoup de réserves car elle n’a pas eu la vie, comme en témoigne ses tatouages.

J’ai été très surprise de le lire en si peu de temps. Je l’ai commencé un soir avant de me coucher, je l’ai repris le lendemain et je l’ai fini. Je me suis retrouvée captivée par l’histoire de Mary, et la relation qui se construit rapidement entre Nev et Mary malgré les pas en arrière d’une Mary très mystérieuse, car on apprend les choses presque en même temps que Nev et on se prend une claque à chaque instant. Mary était, car elle s’est forgé une nouvelle « Mary », une femme très différente qui a eu une vie chaotique avant d’être telle qu’on la découvre.

Nev est bien l’homme qu’elle imaginait à le regarder sur le quai du métro mais il est aussi tout son contraire finalement, et dans ce livre on le voit s’affirmer au contact de Mary qui le force à insister, à se battre pour elle. Il est d’une patience à toute épreuve et ne désespère pas ! Il persévère jusqu’à obtenir ce qu’il veut … Mary !

Malgré tout ces secrets, l’histoire est très simple à suivre, très fluide et puis elle défile à toute vitesse ! Une belle surprise ce livre ! Je ne m’attendais pas du tout à ça en le lisant.

ladies-clubLivre lu dans le cadre de mon partenariat avec Milady Romance

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.