Emergency, tome 1 : Morsure Nocturne, Cassie Alexander

Le résumé :

Bienvenue dans l’aile secrète de l’hôpital du comté

“Pour sauver mon frère de la drogue, j’ai accepté la proposition d’embauche de l’Hôpital du Comté.

L’école d’infirmières m’avait préparée à beaucoup de choses (Brûler des cadavres ? Aucun problème ! Découper des membres ? Du gâteau) sauf au service Y4 : une aile secrète de l’hôpital accueillant tous les patients surnaturels possibles et imaginables… et les embrouilles qui vont avec !”

Mon avis

Edie est infirmière, mais pas dans un service normal. Dans le service Y4, une aile de l’hôpital du Comté un peu spéciale car elle accueille zombie, loup-garou, vampire … et autres créatures surnaturelles. Comment elle est arrivée là ? Plus ou moins grâce/à cause de son frère Jack qui est drogué. Edie travaille donc dans un univers bien spécial et sera rapidement confronté à des situations plus qu’étrange, comme un dragon ou encore un rituel vampire. Elle se retrouvera dans une situation assez délicate puisqu’elle aura rapidement les vampires sur le dos, faut dire qu’elle aura réussi à faire une belle boulette durant un soir de garde. A côté de ça, c’est assez drôle/étrange de savoir qu’un zombie va la draguer plus ou moins ouvertement.

C’est un concept assez sympa même si parfois ça traîne en longueur ou parfois, il m’aurait fallu peut-être plus d’infos pour comprendre le pourquoi du comment. Parfois l’histoire n’était pas assez développée à mon goût. Après, c’est un tome 1, donc ça implique des informations à venir concernant Edie, sa vie, son parcours dans la suite. Mais je ne suis pas sûre pour autant. C’est tout de même une histoire qui se démarque de la bit-lit habituelle même si on retrouve les créatures communes au genre. Je ne le conseillerai pas avec enthousiasme mais je pense qu’il faut que je laisse sa chance à ce titre et à son tome 2 puisque le concept en soi est sympa. On met quelques pages voire chapitre avant d’être réellement dedans mais après, quand les « ennuis » arrivent, ça devient tout de suite plus intéressant. Il y a des personnages plutôt intriguant qu’on retrouvera j’espère dans le tome 2.

J’avoue que je ne sais pas comment ni quand il a atterri dans mon Kindle, je l’ai lu assez rapidement un soir où j’avais fini mon livre avant même d’avoir pris le train du retour, un choix de lecture par dépit qui m’aura fait découvrir une idée sympa, un style pas désagréable à lire au contraire. Malgré ça, je ne vais pas dire que je n’ai pas aimé, car j’ai quand même fini sans problème ma lecture quasiment d’une traite. J’ai juste été déçue car le speech m’avait quand même vendu du rêve. Malgré quelques bémols et lenteurs dans l’histoire, ça reste une histoire sympa à la lire.

Erika

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *