Soudain trop tard, Carlos Zanon

Le résumé :

Au petit matin, dans un bar d’un quartier populaire de Barcelone, Epi Dalmau tue son ami Tanveer à coups de marteau. Puis s’enfuit sans un mot retrouver Tiffany Brisette, la femme pour laquelle il a commis l’irréparable. Témoin de la scène, le frère aîné d’Epi, Álex, va tâcher de lui sauver la mise en faisant porter le chapeau à quelqu’un d’autre. Mais quel secours un ancien toxicomane schizophrène est-il capable d’apporter ?

Mon avis

Au petit matin, Álex prend un café dans le bar de Salva et Mari quand son frère Epi rentre avec son ami Tanveer. Epi part aux toilettes et lorsqu’il revient, il tue Tanveer à coups de marteau. Il s’enfuit rejoindre la femme pour qui il a fait ça, Tiffany qui était la nana de Tanveer (elle l’a quitté pour Tanveer).

Dès le départ, on sait que Epi n’est pas très net et on se rend vite compte que son frère Álex est schizophrène, le portrait de famille est pas très flatteur. Salva et Álex ont fait en sorte de faire porter le chapeau à un homme qui était dans le café afin que Epi s’en sorte. Seulement, ce dernier sous l’emprise de la drogue ne va rien faire pour arranger son cas, alors qu’il était pourtant bien parti pour s’en sortir. Car Epi ne supporte pas l’idée qu’on attribue le meurtre à un autre, meurtre qu’il voit comme une preuve d’amour pour Tiffany. La jeune femme va vite se rendre compte de l’ampleur de la folie de Epi et craindra pour sa sécurité et celle de son fils.

Si le discours s’annonçait prometteur, je n’ai vraiment pas accroché avec ce titre … La faute peut être à mes difficultés à suivre ce qui se passait dans la tête d’Álex. La faute peut-être à l’incompréhension que j’ai eu de l’enchaînement de certaines scènes (entre le présent : le meurtre et la fuite de Epi et les scènes avec Epi et Tanveer qui, quelque part, annonçaient ce qui allait suivre). J’ai eu du mal à avancer dans ma lecture, je n’ai pas du tout accroché avec les personnages, c’est pas une première mais presque pour moi, car d’habitude il y a toujours un personnage qui me plaît plus qu’un autre, là non. Je n’ai pas accroché à Epi ou Álex pas plus qu’à Tiffany ou à sa sœur qui joue un rôle mineur dans ce livre mais dont une action chamboula la vie d’un des personnages.

Bref, le plaisir de lecture n’était plus là sur la fin, je n’ai pas apprécié ce titre de Carlos Zanon, mais peut-être que j’en apprécierais un autre qui sait.

 

Erika

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *