Shining, Stephen King

Le résumé :

Situé dans les montagnes Rocheuses, l’Overlook Palace passe pour être l’un des plus beaux lieux du monde. Confort, luxe, volupté…
L’hiver, l’hôtel est fermé.
Coupé du monde par le froid et la neige. Alors, seul l’habite un gardien.
Celui qui a été engagé cet hiver-là s’appelle Jack Torrance: c’est un alcoolique, un écrivain raté, qui tente d’échapper au désespoir. Avec lui vivent sa femme, Wendy, et leur enfant, Danny.
Danny qui possède le don de voir, de ressusciter les choses et les êtres que l’on croit disparus.
Ce qu’il sent, lui, dans les cent dix chambres vides de l’Overlook Palace, c’est la présence du démon. Cauchemar ou réalité, le corps de cette femme assassinée? ces bruits de fête qui dérivent dans les couloirs ? cette vie si étrange qui anime l’hôtel?
Un récit envoûtant immortalisé à l’écran par Stanley Kubrick.

Mon avis

En tant normal, j’essaye de lire les livres avant de voir (ou pas) leur adaptation en film. Cette fois-ci c’est l’inverse. Un ex-collègue m’a conseillé un certain nombre de films (dont Shining et L’écume des jours) et m’a prêté le DVD. DVD que j’avais choisi de regarder seule chez moi un soir. Instinct de survie (?), je l’avais regardé lumière allumée et je dois dire que c’est un film qui m’a beaucoup marqué puisqu’aujourd’hui encore , je visualise très bien certaines scènes. D’ailleurs, les acteurs m’ont accompagnés dans cette lecture puisque c’est leurs visages que je voyais, tandis que je lisais, le film repassait dans ma tête ou presque.

Après une déception avec son titre Marche ou crève, j’ai décidé récemment de lire Shining afin de pouvoir passer à sa suite. J’ai donc pris le temps de « revenir » à l’Overlook Palace et retrouver la famille Torrance. Pour ceux qui ne le savent pas : Jack Torrance est le futur gardien de l’Overlook pour l’hiver, c’est le poste de la dernière chance pour Jack car sa carrière d’enseignant est partie en fumée avec l’alcool et sa carrière d’écrivain est au point mort. Pour l’hiver, Wendy, sa femme et Danny son fils, viendront habiter avec lui à l’Overlook. Mais Danny n’est pas un garçon comme les autres, il a un don particulier. L’hôtel non plus n’est pas comme les autres, il y a une vie, des fantômes dans cet hôtel. L’hôtel démoniaque va tout faire pour les rendre fou.

Le livre est vraiment bien, je ne dirai pas le contraire. Par contre, le plaisir est comme moins important car l’histoire je la connaissais déjà et elle était fraîche dans ma tête. Je savais déjà plus ou moins ce qui allait se passer car il y a quelques différences entre le livre et le film (pour mon plus grand plaisir, eh oui, ça fait pas de mal de se dire « tiens ça je ne m’y attendais pas »). Plaisir moindre donc à la lecture de ce livre, car suspense il n’y avait plus (du moins, plus autant). Malgré tout, ce livre me réconcilie avec Stephen King et désormais, je pourrais lire du totalement inédit avec Docteur Sleep.

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.