Wonder mum en a ras la cape, Serena Giuliano Laktaf

Le résumé :

Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !

Mon avis

J’ai vu plusieurs fois ce titre sur internet, je me suis dit que cela devait être une lecture très drôle et ça n’a pas loupé ! Wonder Mum en a ras la cape c’est une série d’anecdote de maman sur les situations vécues au quotidien ou sur des situations imprévues, inimaginable et pourtant vraie du moins c’est ce que j’ai cru comprendre … Bref des moments très drôles qui te laissent te poser des questions quant à une future maternité. Je n’y suis pas encore mais j’avoue que ce livre m’aura amené à me dire « Sérieusement, je pourrai être confrontée à ça ? ».

C’est écrit d’une façon très légère, très drôle, sans trop en jouer, ce qui rend cette lecture vraiment sympa ! Mon copain m’a regardé bizarrement car je n’arrêtais pas de rire « comme une baleine » (d’après lui). Je crois que l’anecdote qui m’a le plus marqué c’est celle au moment du bain. Le petit dernier qui a d’un coup eu une idée étrange et dégueu ! En effet, ce petit bout décide de se retenir toute la journée pour s’amuser à déféquer dans le bain … Bain partagé avec son aîné. Hmmm le plaisir du nettoyage après. Hmm, c’est cool d’être maman. Finalement, le titre est bien trouvé : les mamans sont vraiment des wonderwoman et on ne peut pas dire qu’elles soient toujours assistées par leur moitié version superman. Non, là, on sent que c’est surtout maman qui se retrouve face à ces situations qui ont été assez nombreuses pour alimenter un livre de  116 pages !

unnamedJe tenais à remercier les Editions Baudelaire qui m’ont envoyé ce livre !

Erika

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.