Les Outrepasseurs #1 de Cindy Van Wilder

Le résumé :

«- Jure-moi fidélité et je te protégerai. Nous le ferons tous.
– Nous ?
– Les Outrepasseurs. Tous ceux qui portent la Marque. Regarde ces jeunes gens. Voilà ta seule famille, à présent. Vous combattrez ensemble. (Il baissa le ton de sa voix.) Nos adversaires ne s’arrêteront jamais. Les fés nous pourchassent depuis huit siècles. Une éternité pour nous. Un instant pour eux.»

Peter, un adolescent sans histoires, échappe de justesse à un attentat et découvre que l’attaque le visait personnellement. Emmené à Lion House, la résidence d’un mystérieux Noble, il fait connaissance avec les membres d’une société secrète, les Outrepasseurs. Les révélations de ces derniers vont changer le cours de sa vie…

Mon avis

J’ai découvert cette saga sur les conseils de votre hôte qui m’avait alléché en me disant que le tome 2 serait intitulé « La Reine des Neiges ». En grande fan du disney, ce nom m’a évidemment mis l’eau à la bouche. Mais en attendant que ce fameux tome 2 ne sorte, il fallait d’abord lire le tome 1.

Que dire ? Je n’ai pas lu ce premier tome, je l’ai dévoré. Pour vous donner une idée, j’étais tellement absorbée par ce roman que, même sans électricité (puisque j’ai commencé la lecture de ce récit au moment de mon déménagement donc en l’absence de lumière). C’est à la lumière de ma veilleuse lapin qui fonctionne avec des super piles que j’ai vécu la découverte des Outrepasseurs et de leur monde avec Peter. Et en plus de la découverte de cette « société » si on peut l’appeler ainsi, on s’attache aux personnages et aux animaux qui se rattachent à chacun d’entre eux.

Personnellement, c’est évidemment pour Peter et son renard que j’ai eu un coup de cœur. Mais je suis certaine que chacun peut retrouver un peu de lui-même dans un ou plusieurs des personnages de ce livre. Je tiens à vous rassurer, je n’ai absolument pas été payée par l’auteur pour faire une critique aussi élogieuse de ce premier tome. Cindy a réussi à créer un univers merveilleux.

Bien sûr, on baigne dans le fantastique, mon univers de base donc je ne pouvais que montrer un certain intérêt. Mais le talent de Cindy Van Wilder c’est d’avoir réussi à reprendre quelque chose que chacun d’entre nous connaît : les contes, pour en donner une vision, une version complètement différente et qui donne un réel coup de pied dans la tradition. Et, rien que pour ça, je ne peux que vous conseiller de lire le premier tome des Outrepasseurs.

Si vous, êtes comme moi et comme votre hôte avant moi, alors vous vous jetterez sur le tome 2 dès que vous aurez achevé la lecture de celui-ci.

Ornella

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.