Les Neuf cercles, R.J. Ellory

Le résumé :

1974. Vétéran du Vietnam, John Gaines a accepté le poste de shérif de Whytesburg dans le Mississippi. Un jour, on découvre, enterré sur la berge de la rivière, le cadavre d’une adolescente, Nancy Denton, disparue vingt ans plus tôt. Le corps a été préservé par la boue, mais le cœur a été remplacé par un panier contenant la dépouille d’un serpent. Déjà traumatisé par la sale guerre du Vietnam, John est à nouveau confronté à l’horreur. Il va ainsi repartir au combat et devra faire face aux secrets et aux vérités cachées de cette petite ville tranquille. Vingt ans après le crime, c’est une nouvelle traversée des neuf cercles de l’enfer qui attend John.

Mon avis

John Gaines est le shérif de Whytesburg, une petite bourgade tranquille du Mississippi. Enfin, c’était le cas, jusqu’au jour où, le corps d’une jeune adolescente a été retrouvé enterrée sur la berge de la rivière. On découvre rapidement que le corps est celui de Nancy Denton qui a disparu 20 ans plus tôt. Quelqu’un a tué Nancy et, avant de l’enterrer, a remplacé son coeur par un panier contenant un serpent. Etrange et bien glauque. John Gaines va donc enquêter, faire face à ses démons (traumatisme suite à la guerre du Vietnam) et les démons de Michael, ancien soldat et ami de Nancy. Il va devoir faire face au chagrin de la mère de Nancy, aux difficultés de l’enquête dans le clan Wade. Après la guerre c’est son enquête qui sera un véritable cauchemar, les jours passant et les corps sans vie s’accumulant …

J’ai apprécié cette lecture bien que trop entrecoupée par des réminiscences de la guerre du Vietnam, entre ça, son enquête et la maladie de sa mère, on ne peut pas dire que le quotidien de John Gaines ne soit tranquille et agréable.

L’auteur m’a parfois perdu avec les souvenirs de guerre de John et ses fantômes mais il a su me garder intéressé à la lecture du roman avec cette enquête et les difficultés auxquelles doit faire face John. On se pose pas mal de question sur l’auteur des faits et ses raisons, on se pose pas mal de questions sur la plupart des personnages d’ailleurs car ils ont tous plus ou moins un lourd passif.

On ne sait pas vraiment qui croire, on ne sait pas vraiment si Gaines va réussir à résoudre cette enquête, s’il n’y aura pas d’autres morts, d’autres bavures. Quoi qu’il en soit mon intérêt n’a fait que croître avec l’avancement de l’enquête.

Livre de pocheJe remercie le Livre de Poche qui m’a permit de lire ce livre.

Erika

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.