La Chasseuse de Livres, Alex Evans

Le résumé :

Cassandra est une étudiante un peu particulière : héritière de l’antique famille royale des Galata, la jeune princesse prépare une thèse de Magie à l’université. Passant en revue les grimoires les plus vénérables et les plus prestigieux, l’académicienne mène une vie rangée et, pour tout dire, un peu ennuyeuse : elle rêve par-dessus tout d’aller sur le terrain et de devenir enfin Chasseuse de livres. Car la Magie a beau avoir déserté le pays depuis quatre siècles, certains nostalgiques des arts occultes semblent convaincus que l’énergie mystique est sur le point de reparaître. Mais les évènements prennent une tournure inattendue le jour où la jeune érudite reçoit une invitation pour une soirée à la Fondation des Sciences Occultes. La vénérable Tamora Caton a en effet une mission à lui confier : retrouver le mythique « L’Appel des Anciens », plus qu’un livre, une légende des arts magiques et une source de pouvoirs terribles pour celui qui mettra la main dessus. L’occasion est trop belle. Mais l’étudiante n’imagine pas encore que son chemin sera parsemé d’embuches et dépassera de loin sa simple curiosité scientifique. Dans l’ombre, les convoitises s’aiguisent.
Dans un monde mêlant légendes bibliophiles et steampunk assumé, Alex Evans nous offre une novella riche en rebondissements, en personnages passionnés et en atmosphères dépaysantes, et ouvre une porte sur un univers bouillonnant où magie et ambition ne font pas toujours bon ménage.

Mon avis

Cela ne devrait pas vous étonner si je vous dit que j’ai choisi ce titre sur le site de Walrus pour son titre. Forcément, ça m’interpelle « La chasseuse de livres » !

C’est l’histoire de Cassandra, une étudiante qui prépare une thèse de Magie. Elle doit pour cela passer en revue un grand nombre de grimoires mais son rêve est d’aller sur le terrain et de devenir « chasseuse de livres ». Cette opportunité s’offrira à elle quand Tamora Caton lui demande de retrouver « L’appel des Anciens » un grimoire aux pouvoirs si puissants qu’il est convoité et ne doit pas tomber entre de mauvaises mains. Pour la plupart des gens, ce livre n’est qu’une légende mais pour Cassandra l’occasion est trop belle, elle a toujours rêvé d’aller sur le terrain et Tamora Caton lui permet de réaliser en partie ce rêve.

Mais si Cassandra se doute bien que ce ne sera pas chose aisée de retrouver ce livre, elle ne s’imagine pas encore à quel point la tâche sera ardue et à quel point elle sera l’objet de manigances car certaines personnes souhaitent la voir réussir sa mission pour s’emparer plus simplement de l’ouvrage.

Alex Evans nous emmène donc sur les traces de Cassandra qui se lance à corps perdu dans la recherche de « L’Appel des Anciens ». Son périple ne sera pas de tout repos et nous emmènera dans un univers fascinant. Un univers tout aussi fascinant que celui de La machine de Léandre du même auteur.

Ce récit m’a laissé un goût de trop peu, j’aurai aimé voir durer le plaisir de lecture un peu plus mais je peux vous assurer que je ne regrette pas une seconde de l’avoir acheté. Je ne peux que vous le recommander. Après tout, puisque c’est un format court, cela ne demande pas grand chose à part un peu de temps pour découvrir un texte vraiment sympa !

Erika

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.