April, May & June, Robin Benway

Le résumé :

Les sœurs Stephenson, April, 16 ans, May, 15 ans et June, 14 ans, découvrent en même temps qu’elles sont dotées de pouvoirs extraordinaires. April, l’aînée intello, peut prédire l’avenir. May, la rebelle, se rend invisible à la moindre émotion. Quant à June, qui rêve d’être aimée de tous, elle sait lire dans les pensées. Après le divorce de leurs parents, les trois sœurs ont déménagé avec leur mère et fréquentent un nouveau lycée. Ces pouvoirs pourraient leur être utiles pour se faire de nouveaux amis… mais ils se révèlent plutôt encombrants !

Mon avis

Honnêtement, j’ai hésité longuement avant de vous en parler et je me suis dit, oui mais c’est facile de ne pas parler des lectures que l’on n’a pas aimé. Alors me voilà derrière mon clavier pour vous expliquer pourquoi cette histoire m’a déçu. Je ne suis peut être pas le public visé par ce roman mais j’avais envie de diversifier mes lectures et de temps en temps j’aime bien ce genre de lecture.

Enfin, quand ça fonctionne. Parce que là, je me suis retrouvée face à une histoire que j’ai trouvé plutôt sympa de base mais beaucoup de choses n’ont pas été assez exploitées à mon goût. En fait, on se retrouve face à trois adolescentes au premier abord « normales » mais qui soudainement se retrouvent confrontées à des pouvoirs inexpliqués : une peut prédire l’avenir, l’autre se rendre invisible et la dernière peut lire dans les pensées. Pourquoi pas. Mais, ce qui m’a gêné le plus, c’est qu’on ne sait pas d’où sortent ces pouvoirs, à aucun moment on a l’ombre d’une explication, d’une possibilité. On sait juste qu’elles ont pris un nouveau départ lors du divorce de leurs parents. Elles se retrouvent dans un nouveau lycée, au milieu de gens qu’elles ne connaissent pas et elles se retrouvent en plus confrontées à l’apparition de leurs pouvoirs.

On ne sait pas réellement à quoi ils peuvent bien leur servir, enfin quelle est la finalité ? Quelle était l’idée derrière tout ça ? On sait juste qu’elles les ont, qu’elles les subissent et essayent de s’en accommoder mais rien, techniquement ne sortira de l’ordinaire à part ça. J’ai donc trouvé l’histoire un peu plate, pourtant je trouvais que de base, cela pouvait donner quelque chose de sympa car il y avait matière.  Mais non … C’est dommage … Ce roman n’était pas fait pour moi. Ni pour ma meilleure amie, qui elle, ne l’a même pas fini car il faut dire que les trois sœurs sont parfois insupportables à se crêper le chignon pour un oui ou pour un non.

 

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur fnac.com

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.