Moi, Benjamin V., 33 ans, l’âge du Christ, et toujours pas de miracle en vue… , Laurent Moreau

Le résumé :

Benjamin est un grand adolescent d’un peu plus de 30 ans qui semble n’avoir qu’un but dans l’existence : défendre son titre âprement gagné de « roi de la lose ». À son âge, il ne sait toujours pas quoi faire de sa peau de vieil enfant ou de jeune grande personne, c’est selon. Il se nourrit toujours de junk food, passe son temps devant les séries télé et collectionne méticuleusement faux plans et galères. Il fait le désespoir de ses parents, d’autant que même son jeune frère est déjà casé, avec la déjà chiante Marie-Clémentine, et déjà bientôt père.

L’heure de l’ultime remise en question a donc sonné. Bardé de sa bonne humeur et de son inoxydable foi en la vie, Benjamin le Bordelais part ouvrir un bar à vins… en Laponie. Ah ! la Laponie ! Le pays des rennes, du froid, du Père Noël et de Lotta, jeune femme volage et incertaine de ses choix, mais belle comme le diable. Autant d’embrouilles au centimètre carré, c’est un appel à la gourmandise !

Mon avis

Benjamin est un jeune trentenaire plutôt adolescent dans sa tête : il ne sait pas trop quoi faire de sa vie, il enchaîne les courtes relations et les galères. Bref, tout l’opposé de son frère. Il gamberge beaucoup, se pose pas mal de questions et lors d’un séjour en Laponie, il a un vrai coup de foudre pour le pays. Après de nombreuses questions, de doutes, il décide de tout plaquer et de se lancer dans l’aventure d’un bar à vins en Laponie. Il a en plus eu un coup de cœur pour Lotta, alors c’est décidé, il quitte tout et recommence de zéro en Laponie. Il n’aura jamais été aussi déterminé et bien décidé à défendre son projet auprès de ses proches mais aussi auprès des administrations.

Il est bien décidé à ce que son projet démarre et tienne bon, il va y mettre toute sa volonté et son énergie pour faire de son bar à vins un endroit incontournable.

C’est un roman qui donne envie de voyager, qui donne envie de visiter la Laponie et pourquoi pas de s’y installer. Ce roman m’a vraiment donné envie d’y aller. J’ai eu au départ un peu de mal avec le personnage de Benjamin. Le trentenaire qui ne fait rien de sa vie à part draguer et boire des coups, j’avais envie de le secouer un peu. Par contre, quand il a eu son déclic, tout à changé et j’ai découvert un personnage très différent, très agréable et attachant. Benjamin a tout plaquer pour réaliser un rêve arrivé sur le tard et pour sa détermination à le réaliser, il m’a impressionné.

Ce roman est un bon moment de lecture et une belle invitation à voyager en direction de la Laponie.

logo la bourdonnayeMerci à La Bourdonnaye pour cette lecture.

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur fnac.com

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.