Bad , tome 1 : Amour interdit, Jay Crownover

Le résumé :

Premier volet de la série BAD – Quand la passion devient rédemption

Une nouvelle recette de New Adult qui rafraîchit le genre : un mélange de small town book, une intrigue autour d’une enquête, une histoire d’amour impossible et très intense

Seul l’amour pourra les sauver…

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.

Mon avis

On commence l’histoire par la sortie de prison de Bax. Bax a purgé 5 ans de prison et il est prêt à rattraper le temps perdu (bière et ba*se) ! Mais Bax est aussi déterminé à obtenir des réponses notamment auprès de Race. Seulement, Race a disparu et tout The Point (ou presque) est à sa recherche, à commencer par sa sœur Dovie. Manque de pot pour Dovie, son seul moyen de retrouver son frère c’est Bax. Bax, pourtant, c’est tout ce qu’elle avait décidé d’éviter : le mec dangereux, attirant non seulement physiquement mais aussi attirant tous les ennuis !

Dès l’instant où il entre dans sa vie, c’est foutu. Adieu « calme », discrétion et survie en mode je ne demande rien à personne, j’emmerde personne alors ne m’emmerdez pas. Elle va se retrouver plus d’une fois en mauvaise posture dans sa quête pour retrouver Race et elle va devoir faire des choix que ce soit pour retrouver son frère, le rechercher avec Bax, et concernant Bax bien sûr. Une chose est sûre : sa vie tranquille est loin derrière elle. Car si retrouver son frère est son objectif principal, elle est loin de se douter de ce qui l’attend en plus …

Bad, ce n’est pas qu’une histoire d’attirance énorme entre le bad boy et la petite soeur du pote. On nous emmène sur les traces de Race, détruisant peu à peu l’image que se faisait Dovie de son frère et apprenant à connaître un peu plus ce Bax. On découvre un mec plein de colère et de questions, pourquoi s’est-il retrouver ainsi en prison ? Pourquoi Race a-t-il disparu laissant sans protection sa petite sœur ?  Il est déterminé à régler ses comptes et sans scrupules : il pourrait utiliser Dovie pour retrouver Race, sans problème. Mais Bax est plus que ça et grâce à Dovie on va découvrir des aspects totalement différents de cet homme.

J’ai été surprise de découvrir un titre de ce genre dans la collection HQN ! Ma lecture m’a fait oublié ce détail et c’est en revoyant la couverture que je me suis dit : mince, c’est Harlequin ça ? Agréablement surprise de découvrir ce genre de titre dans leur catalogue ! C’est une série que je trouve prometteuse ! L’auteur nous tient en haleine car on ne devine pas tout de suite toutes les informations, les raisons de la disparition de Race, les liens entre les personnages et le pourquoi du comment. Non, tout arrive au compte goutte, histoire de nous laisser nous faire une idée pour ensuite venir démonter nos suppositions.

Erika

netgalley


Un partenariat Netgalley

Acheter le livre :



Acheter le livre sur fnac.com

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.