Harley Quinn (Renaissance), tome 1 : Complètement marteau, Amanda Conner et Jimmy Palmiotti

Le résumé :

L’ancienne psychiatre Harleen Quinzel n’est pas le genre de femme à se satisfaire d’une vie convenable et tranquille. Elle fuit la routine comme la peste et cherche par tous les moyens à faire de sa vie une aventure. Sa toute fraîche installation à Coney Island est donc l’occasion rêvée d’en commencer un nouveau chapitre ! Avec son entrée fracassante dans l’équipe locale de roller derby, l’approche de la Saint-Valentin et la découverte d’un contrat mis sur sa tête, la pétillante Harley Quinn aura beaucoup à faire.
(Contient : Harley Quinn #1-8 + #0 + Secret Origins #4)

Mon avis

J’ai franchement eu un gros coup de cœur pour ce personnage complètement déjantée. Harley Quinn est complètement imprévisible et spontanée. Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il s’en passe des choses avec elle.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour le dessin en lui-même. Bon sang quelles que soient ses tenues, elle est toujours au top. J’adhère totalement au personnage. Je n’ai qu’une hâte avoir la suite. C’était d’ailleurs assez drôle de voir les différents styles de dessins en début de volume même si tous ne m’ont pas plu, je garde une nette préférence pour celui qui fera le reste du volume.

Dans ce volume Harley hérite d’un de ces patients un immeuble et pour assumer tous les frais que cela implique d’être propriétaire. Elle se met donc en quête d’un job.

Ca commence à s’agiter quand elle apprend qu’elle a un contrat sur sa tête, elle cherchera à savoir qui est derrière ça… Bref, ça bouge tout le temps. On ne s’ennuie pas. Non, ça non. Elle est aussi plutôt drôle, en tout cas, je me suis franchement bien marrée. J’avoue que ce genre d’humour me parle bien.

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur fnac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *