IRL, Agnès Marot

Le résumé :

Chloé Blanche a grandi à Life City. Comme tous ses habitants, elle ignore qu’ils sont filmés en permanence. Elle ignore qu’ils sont un divertissement pour des milliers et des milliers de foyers. Elle ignore qu’ils sont les personnages de Play Your Life, l’émission qui fait fureur hors de Life City, IRL. Elle ignore surtout à quel point ils sont manipulés. Lorsqu’elle rencontre Hilmi, le nouveau à la peau caramel, elle tombe immédiatement amoureuse. Mais ceux qui tirent les ficelles ne le lui destinent pas. C’est ainsi qu’elle découvre la nature de tous ceux qui vivent à Life City : les personnages d’un immense jeu vidéo.

 

Mon avis

I.R.L est apparu sur le Salon du Livre en avant-première puisqu’il paraîtra le 7 avril dans la collection ÉLECTROGÈNE de Gulf Stream Editeur. J’ai un peu les nerfs car je venais de vous écrire une tartine pour cet article. J’avais tout bien fait, sauf un petit clic sur le bouton « enregistrer le brouillon » et quand j’ai voulu fermer l’onglet Youtube (parce que le trailer vidéo est en fin d’article) eh bien, j’ai tout simplement fermer (comme souvent) l’onglet qu’il ne fallait surtout pas fermer.

Je recommence donc de 0 … J’espère remettre tout ce que j’y avais mis car c’était un article très spontané !

Bref, j’ai donc eu la chance de rencontrer Agnès Marot IRL (!!!) à l’occasion du Salon du Livre. Cindy (Van Wilder, oui oui) et Agnès (sans parler de Gulf Stream Editeur) en parlaient beaucoup sur les réseaux sociaux. J’ai donc pas mal échangé avec elles régulièrement. Forcément, je n’allais pas rater une telle occasion. ET J’AI EU RAISON ! Je l’ai dévoré (- englouti ?) lu en quelques heures.

J’ai donc eu la chance de discuter avec elles deux. Puis le retour du salon (métro-train) c’est fait avec une lecture d’IRL. Je me suis à peine arrêtée de le lire pour rentrer à pieds depuis la gare et pour manger. Donc à 23h, j’en arrive à la page des remerciements et WAOW. Juste WAOW.

D’ailleurs, c’est ce que je me suis empressée de dire à Agnès, qui comme Gulf Stream Editeur, a été surprise de mon tweet :

Et puis, j’ai adoré le clin d’oeil, que je trouve fidèle ! – Attention, le visuel qui me sert d’illustration pour ce tweet contient quelques lignes du livres, passez à la suite du texte sans vous attarder si vous n’avez pas envie de le lire : –

Bon sinon, à part le fait que je l’ai adoré, ça parle de quoi IRL ?
IRL c’est avant tout l’histoire de Chloé, une ado qui pense vivre une vie normale. Normale, si on veut car sa vie est filmée en permanence et fait l’objet d’une émission que des milliers de gens regardent et dont les votes jouent sur son quotidien. Elle fini par recevoir un petit coup de pouce extérieur qui lui fera ouvrir les yeux sur la réalité des choses et elle se battra pour reprendre le contrôle de sa vie. Et je peux vous dire que ça ne va pas être simple mais Chloé ne se laisse pas abattre, c’est une battante. Et c’est un personnage vraiment attachant, vraiment humain (^^).

IRL est un roman très prenant, l’univers assez complexe parfois mais qui m’a fasciné. J’ai eu le sentiment d’être spectatrice de l’émission, d’assister impuissante à tout ce qui se déroulait devant moi. Je n’avais pas le sentiment de lire un roman mais d’y être quasiment. Et puis, on ne s’ennuie pas dans ce roman, il y a énormément de rythme, énormément de pistes de réflexions qui s’offrent à nous, nous laissant la porte ouverte aux suppositions quant à la suite des événements même si tout est déjà écrit, figé, on s’imagine que.

Je suis en train de m’emporter en écrivant cet article car ce roman fut indéniablement une belle surprise, un énorme coup de cœur. Je ne veux pas trop en dire alors je m’arrête là.

Je vous laisse par contre avec un trailer, si vous n’étiez pas convaincu. Vous avez bien encore 1 minute 25 à m’accorder ? ^^

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.