Laisse parler les morts, Andrea Ellison

Le résumé :

« Si vous lisez cette lettre, c’est que je suis mort. »Incapable de détourner les yeux de la feuille qu’elle tient entre ses mains tremblantes, le docteur Samantha Owens peine à respirer. Ainsi, le dénommé Timothy Savage avait tout prévu : son meurtre imminent, une liste de suspects, et même de l’argent pour l’inciter elle, la médecin légiste, à résoudre le mystère de sa mort. Pourquoi ce parfait inconnu a-t-il fait appel à ses services ? D’après l’avocat qui s’occupe du testament de Savage, la mort de celui-ci a été classée comme un suicide, car il était considéré comme fou. Mais pourquoi aucune autopsie n’a-t-elle été réalisée ? Et que signifient ces étranges tatouages, qui recouvrent le corps du défunt ? Même si cette enquête menace de bouleverser le fragile équilibre de sa vie, Samantha le sait : elle ne peut prendre le risque de laisser un crime impuni. Et, lorsque l’avocat est retrouvé assassiné, elle le comprend aussitôt : elle pourrait bien être la prochaine sur la liste… A propos de l’auteur :Diplômée de l’université de George Washington, Andrea Ellison a fait partie de l’équipe des conseillers de la Maison-Blanche avant de poursuivre sa carrière dans le privé puis de se lancer dans l’écriture en s’installant à Nashville. Passionnée par la médecine légale et les enquêtes policières, elle a collaboré avec la police et le FBI pour rédiger son premier roman. Depuis sa série centrée sur le lieutenant Taylor Jackson, elle s’impose comme une spécialiste du thriller d’enquête noir.

Mon avis

WAOH ! Dès le départ on est intrigué ! Intrigué par cette lettre que Timothy Savage a envoyé à Samantha Owens, on ne sait pourquoi. Il faut dire que l’introduction à le mérite d’être mystérieuse « Si vous lisez cette lettre, c’est que je suis mort ». Tout de suite ça jette comme un froid.

Pourquoi Samantha ? Parce qu’avant d’être une prof d’université, ce médecin légiste résolvait des enquêtes policières. Mais certaines épreuves de la vie l’ont amenée à accepter d’enseigner la médecine légale à l’université pour se poser, pour entamer une routine rassurante. Malgré tout, l’adrénaline d’une enquête et la curiosité vont l’amener à participer à l’enquête et réaliser les dernières volontés de ce Timothy Savage qui indique dans sa lettre qu’on l’a assassiné.

On est bien loin de se douter que l’enquête va nous emmener beaucoup plus loin. Notamment sur les traces d’une étrange secte aux pratiques douteuses, mais cette enquête permettra de lever le voile sur pas mal de choses et apportera des réponses à des affaires restées en suspens.

Avec l’alternance des points de vue et l’identité inconnue d’un des personnages au travers des yeux duquel on voit certaines scènes, l’auteur nous met dans une situation anxiogène, comme si on vivait la fuite, le stress de ce personnage qu’on ne peut identifier.

J’ai été complètement happée par ce récit haletant qui nous plonge dans une enquête complexe, qui aura fait fonctionner mes méninges à 100 à l’heure pour essayer d’emboîter toutes les pièces tout en ayant cette impression d’urgence tout au long du récit. Pour moi c’est une réussite totale ! C’est tout ce que j’attends d’une bonne enquête  : des soupçons sur tous les personnages sans arriver à comprendre les choses avant la fin, des personnages difficiles à cerner pour me faire réfléchir et tourner les choses dans tous les sens pour essayer de les comprendre. Mais aussi des personnages attachants, qui n’ont pas forcément eu la vie facile comme Samantha Owens, ce qui explique pourquoi ce changement de carrière et les difficultés à s’y tenir. Et puis là, tout l’aspect secte : la difficulté de mener une telle enquête, les différences de points de vues (enquêtes vs personnes vivants au sein de la communauté). Autant de choses qui m’ont fait aimer ce livre.

Erika

netgalley


Un partenariat Netgalley

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.