Une dernière chose avant de partir, Jonathan Tropper

Le résumé :

Silver a une vie de rêve, une épouse et une fille qui l’adore, un foyer chaleureux et une carrière de rock star en plein essor. Ah non, ça c’était avant…
Silver a 44 ans, il est divorcé et vit des royalties de son unique tube. Rock star déchue et père lamentable, il passe ses journées avec ses deux acolytes aussi paumés que lui au bord de la piscine du Versailles, la résidence pour hommes divorcés dans laquelle il a atterri. Son ex-femme s’apprête à se remarier et sa fille, Casey, vient de lui confier qu’elle était enceinte. Pourquoi à lui plutôt qu’à sa mère? Parce que, vu le soin qu’il met à gâcher sa vie, il ne risque pas de lui faire la morale.
Quand Silver apprend qu’il est gravement malade et que seule une opération peut le sauver, il prend une décision radicale : il refuse l’intervention. Le peu de temps qui lui reste à vivre, il veut le consacrer à renouer avec Casey et à devenir un homme meilleur. Alors évidemment, le pire est à prévoir…

Mon avis

On découvre Silver dans sa période divorcée, lorsqu’il passe ses journées au bord de la piscine de sa résidence pour hommes divorcés avec ses amis. Il rumine sur sa vie passée alors que son ex-femme va se remarier et que sa fille décide de lui révéler à lui, et pas sa mère, qu’elle est enceinte et qu’elle ne sait pas quoi faire.

Une situation « idéale » non ? Silver a besoin d’être secoué et cet électrochoc quand sa fille lui apprend sa grossesse ne peut pas lui faire de mal. Il est d’abord décontenancé parce qu’il ne comprend pas pourquoi sa fille lui en parle à lui. Mais elle est maligne Casey : puisque son père a tout foiré, l’a déçu et lui gâche la vie, il sera le moins bien placé pour lui faire la morale même s’il peut en être tenté.

Le coup de massue sera d’apprendre qu’il est gravement malade. Même si une intervention chirurgicale est possible (le futur mari de sa femme pourrait l’opérer), il refuse et souhaite passer ses derniers moments à passer du temps avec sa fille (rattraper le temps perdu, essayer de se racheter à défaut de faire mieux) et de devenir quelqu’un de bien. Forcément ses deux acolytes, mais aussi son ex-femme, sa fille, le futur mari de sa femme et même sa famille vont tout faire pour le faire changer d’avis et le convaincre de se faire opérer mais Silver à la tête dure. S’il y a bien quelque chose qu’il ne veut pas rater c’est la fin de sa vie à défaut d’avoir réussi dans la vie.

Silver au départ m’a donné l’impression d’être résigné, d’avoir besoin d’un gros coup de pied au cul pour se remettre en selle, pour reprendre en main sa vie. Puis grâce à Casey, on apprend à le connaître et on découvre un homme différent, un homme touchant, fatigué. J’ai eu du mal a rester dans le roman au départ, il m’aura fallu un peu de temps pour apprécier Silver et donc d’avoir envie de continuer le livre mais dès que Casey arrive et lui annonce sa grossesse, j’ai eu comme un déclic. Un bon moment de lecture pour un livre pris un peu au hasard (achat trimestriel France Loisirs oblige).

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.