Partition amoureuse, Tatiana de Rosnay

Le résumé :

« Quatre hommes, quatre notes.
Toi un do, première note de la gamme comme alpha est la première lettre de l’alphabet.
Manuel est un sol aux accents inquiétants, la dominante de la gamme de do.
Pierre est un long ré tourmenté.
Hadrien ne serait-il pas mon la, note de référence, celle dont un chef a besoin pour diriger un orchestre, celle qu’il me faut désormais pour apprendre à diriger ma vie ? »
T. R.

Margaux, célèbre chef d’orchestre, décide, à l’approche de ses 40 ans, d’inviter à dîner les hommes qui ont le plus compté pour elle. C’est l’occasion d’un bilan, le moment d’assumer les échecs du passé afin de mieux savourer ses bonheurs présents.  Avec lucidité, Margaux dresse l’inventaire de sa vie amoureuse, comme elle le ferait sur une partition, chacun de ses amants apportant sa cadence.

Mon avis

Comme pour chaque roman de Tatiana de Rosnay, je ne lis pas le résumé, j’achète et je lis directement le roman peu de temps après sa sortie. Cette fois j’ai juste beaucoup tardé pour écrire et publier cet avis.

Avec « Partition amoureuse », j’ai découvert l’histoire de Margaux, chef d’orchestre et mère célibataire; qui décide d’organiser un dîner des ex pour son anniversaire. Elle n’invitera que ceux qui ont compté, notamment le père de son fils. Mais il y aura une place vide, une absence : celle de celui qui aura sûrement le plus compté pour elle. C’est à lui que s’adresse le récit de Margaux.

Elle nous partage des moments de sa vie, des moments avec ses ex. Son dîner des ex … Quelle drôle d’idée ! Mais c’est surtout ce qui déclenchera le récit, c’est un peu le point de départ au récit de Margaux. Margaux qui se dévoilera peu à peu à nous au travers de ses ex et des relations qui ont rythmé sa vie, de ces quatre relations importantes, celles qui ont le plus impacté sa vie.

Comme très souvent, pour ne pas dire tout le temps, Tatiana de Rosnay nous régale avec son roman, avec ses mots et cette fois-ci avec sa partition amoureuse. Ce bilan de la vie de Margaux, une façon de tourner les pages de sa partition amoureuse pour profiter à 100% de l’instant présent et peu importe si elle est seule. L’important est de prendre le temps de diriger sa vie privée et de profiter de sa vie avec son fils.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, cette mystérieuse Margaux qui se dévoile peu à peu et surtout la façon dont Tatiana de Rosnay nous dévoile les choses, sa façon d’écrire la partition amoureuse de Margaux.

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

1 Commentaire

  • A priori le résumé de ce roman ne m’attirait pas mais ta description et ton ressenti me charment davantage… En effet, il faut parfois laisser de côté la quatrième de couverture et laisser parler l’auteure surtout si on aime sa plume et son style.
    J’aime beaucoup cette auteure que j’ai laissée de côté depuis quelque temps… Une erreur, je pense !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.