Fake ! Fake ! Fake ! , Zoë Beck

Le résumé :

Un prénom pourri, des chaussures taille 49 : Edvard, 14 ans, pas un poil sur le torse, est mal parti pour séduire Constance. Alors, sur Facebook, il devient Jason, Américain en voyage scolaire. La belle croque à l’hameçon et en demande toujours plus. De mensonge en mensonge, la machine s’emballe…

Mon avis

Fake ! Fake ! Fake ! c’est l’histoire d’Edvard, un ado mal dans sa peau et pas très populaire (voir pas du tout) qui finit par élaborer un mensonge qui ne cesse de s’amplifier pour obtenir l’attention de celle qui l’ignore royalement mais dont il est amoureux. Grâce à Facebook, il devient Jason, un américain en voyage en France. Constance est sous le charme, au grand dam d’Edvard qui se rend compte qu’il ne peut plus faire machine arrière.

Manque de pot pour lui, ses mensonges et le personnage qu’il se crée n’auront pas les effets escomptés, au contraire. Ses mensonges vont l’emmener très loin (trop loin) et il sera bien difficile de s’en dépêtrer. Malgré tout, cela lui permettra de se faire de nouveaux amis et de découvrir ses parents avec un regard nouveau. Au fil des pages, on se rend compte que Edvard n’est pas bête, au contraire c’est un ado plutôt intelligent qui a des rêves et des ambitions. Il aura juste manquer de recul pour comprendre qu’il allait faire une sacrée connerie en créant le profil de Jason. Mais quand il est trop tard pour revenir en arrière, il faut assumer et essayer de réparer les pots cassés.

C’est une lecture rapide, qui ne m’a malheureusement pas plus plu que ça. En revanche c’est une belle leçon de ce qu’il ne faut surtout pas faire sur les réseaux sociaux : s’inventer une vie, s’inventer un personnage et se retrouver piéger à ne plus pouvoir contrôler les choses. A trop vouloir faire le buzz, ça peut vite nous retomber dessus.

Erika

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *