Il court, il court, le furet, M.J. Arlidge

Le résumé :

Après Am stram gram, retrouvez le commandant Helen Grace dans le nouveau polar électrisant de M.J. Arlidge.

Southampton, quartier rouge. Le corps d’un homme est découvert. Atrocement mutilé, le cœur arraché. Peu de temps après, un colis est déposé au domicile de la victime. Sur un écrin de journaux, repose… son cœur. Bientôt, un autre corps est retrouvé. Même mise en scène macabre. La peur s’empare de la ville.
Pain bénit pour les tabloïds, le tueur en série est bientôt comparé à Jack l’Éventreur. Pourtant, ce ne sont pas les prostituées qui sont visées mais leurs clients. Les victimes, des hommes en apparence bien sous tout rapport, fréquentaient tous en secret les bas-fonds de la ville.
Le commandant Helen Grace est chargée de l’enquête. Le tueur est déchaîné. À elle de l’arrêter avant qu’il ne frappe à nouveau.
Dans la continuité d’Am stram gram, Il court, il court, le furet est le nouveau thriller électrisant de M.J. Arlidge.

Mon avis

Un gros coup de coeur pour ce roman et pour cette flic complètement hors du commun. Ce n’est pas tous les jours que l’on se retrouve confrontée à une flic qui a été obligée de tuer sa soeur, tueuse en série !

Helen Grace est typiquement le genre de personnage auquel j’adhère totalement ! Ajoutez à ça un contexte bien glauque : des meurtres atroces qui laissent des victimes dont les coeurs ont été arrachés et une prostituée potentiellement serial killeuse …

Il n’en fallait pas moins pour me tenir en haleine du début à la fin de ce thriller. Une bonne dose de tension, du suspense et une intrigue hors enquête. En effet, Helen Grace n’est pas le genre de personnage très lisse, au quotidien « normal ». Ce personnage est mystérieux, il y a comme un voile d’ombre autour de sa vie qui nous est révélée par-ci par-là au détour de quelques scènes. On y découvre un personnage torturé, et pas uniquement parce que sa soeur était une tueuse en série et qu’il lui a fallu l’abattre pour stopper tout ça. Il y a d’autres choses qu’elle semble garder enfouies en elle. Helen Grace est le genre de personnage intéressant qu’on observe sous toutes les coutures pour essayer de la comprendre. Dans le même genre, il y a la journaliste, Emilia Garanita qui surveille les moindres faits et gestes d’Helen : qui est-elle, que veut-elle ? Peut-être que ces informations m’auraient été amenées par la lecture d’Am Stram Gram, le thriller précédent de l’auteur. Je pense qu’il me faut absolument le lire, j’aurai peut-être au moins des indications, des indices pour répondre à certaines de mes questions car le personnage d’Emilia m’aura beaucoup intrigué.

Erika

netgalley


Un partenariat Netgalley

Acheter le livre :



Acheter le livre sur Fnac.com

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.