L’Empire Brisé, tome 1 : Le Prince écorché, Mark Lawrence

Le résumé:

A treize ans il est le chef d’une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu’à quinze ans, il serait roi. L’heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu’il avait quitté sans un regard en arrière, et de s’emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d’assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n’a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c’est la traîtrise qui l’accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d’une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n’imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l’épée doivent périr par l’épée.

Mon avis

J’ai eu « Le prince écorché » entre les mains par le plus grand des hasards : la date limite d’achat de France Loisirs. Alors quand on est en boutique sans trop savoir quoi choisir, on se décide à découvrir de nouvelles choses faute de réelle envie de lecture.

Ce roman est typiquement à l’opposé de ce que j’ai pu lire auparavant. J’ai trouvé un univers hyper sombre, violent. Il faut dire que ce prince de 13 ans est plutôt sanguinaire (dire violent serait un euphémisme en fait).

Jorg Ancrath est donc chef d’une bande de hors-la-loi, le genre qu’on n’aimerait pas croiser dans la rue ou ailleurs. Il en a un peu marre d’être sur la route et il décide de regagner le château de son enfance pour reconquérir le trône. Il garde en tête le massacre de sa mère et son frère auquel il a été contraint d’assister. C’est le moteur de sa vengeance.

Son père et sa cours ne s’attendent sûrement pas à la déferlante de violence qui approche avec Jorg Ancrath et sa troupe. Mais ce qu’il n’anticipe pas c’est l’accueil qu’on lui fera : magie noire au programme.

Mais ce n’est pas un problème pour Jorg. Il ne craint pas la magie noire. En fait, il ne semble rien craindre et son envie de vengeance pourrait avoir raison de tous ceux qui s’interposeront.

Ce premier tome est une belle découverte, sanguinaire sera le mot pour résumer. Ce gamin de 13 ans a tellement de fureur en lui qu’il pourrait tout écrabouiller sur son passage.

C’est le genre de personnage qu’on pourrait bien voir tomber de fatigue après avoir accompli tout le chemin jusqu’à l’objet de sa vengeance tant il n’est motivé que par ça. Il faut dire qu’assister au massacre de sa famille doit être particulièrement traumatisant.

Etant plus que jeune à cette époque, il a du bien en subir les conséquences au quotidien, ce qui fait de lui ce jeune homme de 13 ans, enragé et à la tête d’une mini armée de gens parfois plus vieux et violents que lui mais qui le respectent.

Alors vu ce premier tome, je ne doute pas de la couleur du tome 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.