De la joie d’être bordélique, Jennifer McCartney

Le résumé :

La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !
Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…

Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement.

Jennifer McCartney est canadienne et vit à Brooklyn. Elle est l’auteur de best-sellers salués par le New York Times et écrit pour la presse écrite et la BBC.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Alexandra Maillard.

Mon avis

Ce livre est tout simplement génial. J’ai beaucoup ri à la lecture. !

C5CbU1RXAAAgbJC

Dès le départ on est mis au parfum, ce livre n’a pas vocation de livre de développement personnel, de coaching de vie mais plutôt de nous faire rire. Des conseils, des quizz et autres rythment ce livre. 160 pages qui passent à la vitesse de l’éclair !

Je suis bordélique et maintenant je l’assume encore plus. Mention spéciale pour la partie dédiée aux livres, à l’amassage de livres qui excuse en quelque sorte ma PàL interminable et mes piles dans les petites bibliothèques surchargées.

C5Cg0cwWQAMEjGP

Vous êtes bordélique, vous l’assumez et vous voulez rire ? Lisez-le !

C5CjWsSW8AAgr0S

 

Erika

netgalley


Un partenariat Netgalley

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.