Si proche, Si loin, Nina George

Le résumé :

Ils sont trois. Sam, l’enfant précoce doué de synesthésie, son père, Henri, qu’il n’a jamais vu, et Edwinna, le grand amour perdu d’Henri. Un accident les fait se retrouver à l’unité de réanimation d’un grand hôpital londonien. Chacun raconte cette rencontre impossible, aux confins de l’inconscient.

Mon avis

Il y a Henri (Henri Skinner). Il y a Eddie- Edwina, il y a Sam – Samuel Noam Skinner et il y a Maddie – Maddelyn.

Tout tourne autour de ces personnages. Samuel a demandé à son père qu’il n’a jamais vu de venir aux rencontres parents-élèves de son école. Henri Skinner, s’y rendait donc quand il sauve une jeune fille de la noyade. Les deux s’en tirent mais Henri se fait renverser.

*Et là, tout bascule : Henri est dans le coma. Et nous suivons tous les jours depuis son arrivée à l’hôpital à travers son regard et ses divagations de l’esprit, à travers celui d’Eddie, celle qui fut sa compagne pendant quelques temps et à travers le regard de son fils Sam. Sam qui n’est pas un enfant ordinaire : il est synesthète. Il voit des choses que les autres ne voient pas.

Des couleurs, des émotions et c’est ce don particulier qui le fera s’attacher à Maddie. Maddie qu’il viendra voir autant que possible et pour laquelle il fera beaucoup de chose. Il tentera tout ce qu’il peut pour la faire revenir.

Si proche, Si loin est une histoire hyper touchante. Je me suis très vite attachée au duo improbable que forme Eddie et Sam. Et cette dévotion d’Eddie envers Henri, de Sam envers Maddie, j’ai trouvé ça beau.

C’est donc avec ce livre que j’ai découvert la maison d’éditions Slatkine. Une très belle lecture qui parle donc du coma et de tout l’accompagnement moral et médical que cela implique. Je ne sais pas à quel point les informations données sur le coma sont proches de la réalité mais en tout cas c’est très intéressant.

A la fin, l’auteur nous explique à la fin pourquoi elle a écrit sur cette thématique et c’est d’autant plus touchant.

Je remercie tout particulièrement Louise pour cette lecture !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.