Looping, Alexia Stresi

Le résumé :

Au début du xxe siècle, Noelie voyait le jour dans une petite ferme d’Italie. Mère analphabète, père inconnu. Ce départ dans la vie en valait-il un autre ? Non. Même pour l’époque, il n’était pas bon.Soixante ans plus tard, Noelie invitait régulièrement à déjeuner chez elle ses amis du gouvernement, des célébrités de Cinecitta, des ministres libyens, des pêcheurs, des poètes, des huiles du Vatican et des amis d’enfance, restés paysans pauvres. Entre-temps, elle avait parcouru le Sahara à dos de chameau. Elle avait appris à piloter des avions pour rendre visite à des Bédouins, élevait des poules, ne se plaignait jamais, nageait des heures durant, jouait à la marchande de pétrole entre plusieurs États, aux Indiens avec ses petits-enfants. Elle était devenue richissime et n’en parlait pas.L’histoire de Noelie, c’est sa petite-fille qui nous la raconte. Elle fait revivre une femme libre, qui a transmis à sa famille joie de vivre, confiance et respect dû aux rêves, et dont la vie renferme de terribles secrets. Le conte de fées qu’elle a entretenu explosera en cauchemars de l’Histoire.

Mon avis

Noelie est la fille d’une mère analphabète et d’un père inconnu, grandissant dans une ferme italienne. A priori, elle est vouée à tout sauf à un destin prometteur, une vie pleine d’aventures… Et pourtant.

Noelie est une femme étonnante à la vie bien remplie. Une femme incroyable qui a fait de grandes choses, étonnant vu la période à laquelle tout ça c’est passé. C’est sa petite fille qui nous livre le récit de sa vie incroyable.
A travers son récit on découvre une femme libre, avec des idées, des rêves, des convictions, des ambitions et qui a pu réaliser de belles choses. Noelie a aussi son lot de secrets.

En résumé, Looping c’est le portrait d’une femme admirable et parfois fascinante qui a su faire des choix même si ces choix n’ont pas été toujours approuvés. Entre aspects historiques et histoires familiales, j’ai dévoré ce roman d’Alexia Stresi.

Ce roman m’a fait voyager. A travers les différents pays, à travers les différentes périodes de l’histoire, tout au long de l’enfance de Noelie et de son passage vers l’âge adulte.

Je me suis tellement imprégnée de ma lecture que j’ai vécu la vie de Noelie par procuration grâce au récit de sa petite fille. Avec un peu de jalousie malgré tout : c’est une grand-mère qui est fascinante. Je voulais écrire « qui a du être géniale » mais peut-être que oui, peut-être que non. En tout cas, après cette lecture, j’ai imaginé une vie fantasque à ma grand-mère, mais pas à n’importe laquelle. Il y en a une qui m’a déçue, et j’ai choisi de réécrire son histoire, parce que si je ne connais rien de la vie de la mère de ma mère, je suis heureuse de l’avoir telle qu’elle est, avec son vécu même si je n’en sais que peu de choses.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *