Le Dernier Jour de ma vie, Lauren Oliver

Le résumé :

Et s’il ne vous restait plus qu’un jour à vivre ? Que feriez-vous ? Qui aimeriez-vous embrasser ? Et surtout à quel sacrifice seriez-vous prête pour changer votre destin ? » Samantha Kingstone a tout pour elle : le petit copain le plus craquant du monde, trois meilleures amies géniales, et une cote de popularité illimitée. Ce vendredi de février aurait dû être un jour comme les autres. Un jour parfait dans une vie de rêve. Mais ce vendredi de février est le dernier pour Sam. Pourtant elle va obtenir une deuxième chance. Ou plutôt six chances. Six jours pour démêler le mystère entourant sa mort. Six occasions de découvrir la vraie valeur de tout ce qui l’entoure. Ce vendredi est le dernier jour de la vie de Sam. Ou le premier ?

Titre original : Before I Fall (2010)

Mon avis

Je dois dire que dès le départ j’ai trouvé le résumé intéressant : qu’est-ce que ça fait de revivre le dernier jour de sa vie à plusieurs reprises. Comment faire pour garder une attitude normale quand on sait déjà ce qui nous attends ? Et surtout, comment faire pour éviter que cela n’arrive ?

C’est ce qui arrive à Sam, elle passe à plusieurs reprises ce qui devait être le dernier vendredi de sa vie. Pourquoi cette nouvelle chance ? Ou plutôt pourquoi ces nouvelles chances ? Qu’est-elle censée comprendre ? Qu’est-elle censée faire … Y a-t-il une raison de revivre autant de fois ce vendredi maudit ? Elle-même ne sait pas tellement. On ne sait pas ce qui fait qu’elle revit cette journée encore et encore, alors on se pose les mêmes questions qu’elle, on se demande comment elle doit agir pour se réveiller le lendemain matin loin de cette spirale infernale.

C’est un éternel recommencement, des actions faites encore et encore, l’occasion pour Sam de prendre du recul sur certaines choses, d’en comprendre certaines autres et de voir ce que ça ferai si elle agissait différemment pour certains cas de figure …

C’est la lecture qui tient le suspense jusqu’au bout, qui capte l’attention pour ne plus la relâcher. J’avoue tout : je l’ai lu d’une traite, juste pour savoir ce qui se passerait les jours suivants même si au fond la suite était prévisible. On sait déjà qu’elle a plusieurs chances, parfois le temps était long puisque c’est une redite de la journée précédente d’une ado. Heureusement, Lauren Oliver a fait en sorte qu’on ne le pense pas très souvent, elle a choisi de faire parfois des grands écarts dans le scénario de ces nouvelles journées, ce qui les rendait inattendues.

Ce roman est donc une bonne surprise.

Un partenariat Netgalley

 

 

 

 

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *