Les Yeux de Sophie, Jojo Moyes

Le résumé :

Mon avis

Les Yeux de Sophie est le nom d’un tableau qui sera en quelque sorte le fil rouge de toute l’histoire.

Nous découvrons l’histoire de Sophie et de sa famille à l’hôtel du Coq Rouge sous l’occupation allemande, de la fascination du Kommandant pour ce tableau que Sophie ose afficher au grand dam de sa sœur Hélène. Ce tableau a été peint par l’époux de Sophie : Edouard. Cette partie du récit alterne avec des souvenirs de la vie avant la guerre, de leur quotidien. Cela amène un peu de douceur et de bonheur entre deux moments pesant.

En parallèle nous avons l’histoire de Liv, qui a le tableau exposé chez elle. C’est son mari David qui lui en a fait cadeau. Seulement, Liv se retrouve veuve, au coeur d’une affaire de restitution du tableau : la famille d’Edouard a lancé une procédure pour récupérer ce tableau qui a été volé.

Heureusement pour Liv, elle peut compter sur Mo sa toute récente colocataire. Mo est un personnage qui apporte de la légèreté à la vie de Liv, de la fraîcheur. Même si parfois elle semble envahissante, il y a comme un soulagement dû à la présence de Mo dans la vie de Liv.

Grâce à l’aide de Mo, Liv va pouvoir se lancer sur la piste du tableau, en France et ailleurs, pour remonter la trace du tableau depuis sa disparition chez Sophie à sa réapparition en Espagne avant d’être exposé chez Liv et David.

Entre ces deux histoires, ces deux personnages, il y a un tableau qui fait le lien. Un tableau que j’ai longuement imaginé.

Les Yeux de Sophie est un très beau roman qui mêle faits historiques, histoire de l’art et personnages attachants.

Je l’ai trouvé plutôt différents des autres livres de Jojo Moyes mais franchement, je l’ai vraiment beaucoup aimé.

Un partenariat Netgalley

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *