La fin de la solitude, Benedict Wells

Le résumé :

Jules n’a rien en commun avec ses frères et soeurs, Marty et Liz. Rien à part le tragique accident de voiture en France où ils passent toutes leurs vacances qui leur ôtent très jeunes leurs parents. Jules devient alors un loup solitaire. Jusqu’au jour où il rencontre la mystérieuse Alva, avec ses cheveux roux et ses lunettes en écailles. Elle sera son seul et unique amour. Les années passent. Mais le passé sera toujours là pour les rattraper.

Mon avis

C’est l’histoire de Jules, qui se remet d’un accident de moto à l’hôpital. Il nous emmène alors dans ses souvenirs depuis l’enfance jusqu’à la rencontre avec Alva. La seule, l’unique. Sa vie d’adolescent qui a perdu ses parents et qui se retrouve laissé pour compte par son frère et sa soeur lors de leur arrivée à l’internat. Internat où Alva fait irruption dans sa vie. Les aléas de la vie vont l’éloigner puis le rapprocher d’Alva et de la même manière avec son frère et sa soeur.
La fin de la solitude c’est l’histoire d’une famille meurtrie par la perte de parents, qui s’éloignent pour finalement mieux se retrouver. C’est une histoire hyper touchante. Même si parfois les réactions d’adolescents sont énervantes, même si parfois Alva est incompréhensible à tel point qu’on aimerait la secouer un coup, tout comme Jules, notamment quand il arrive chez Alva …
Mais c’est une lecture pour laquelle j’ai tout stoppé. Quand Louise me l’a envoyé avec un petit message commençant par « Alerte Pépite ! », je n’ai pas réfléchi et je l’ai dévoré. D’une traite sous les yeux effarés de ma moitié qui n’a pas compris comment j’ai pu être aspirée dans le récit à ce point.
Je rejoins Louise sur ce point. Pour moi ce livre est effectivement une pépite. Quelque chose d’inattendu, qui m’a happé et qui m’a relaché qu’une fois la fin. Quand à la fin tout s’explique ou presque, je suis ressortie de là, sonnée mais avec une compassion énorme pour Jules.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *