Breathing, tome 2 : Ma raison d’espérer, Rebecca Donovan

Le résumé :

« Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. »
Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d’Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l’a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s’en veulent de ne pas l’avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d’avant…

Mon avis

Honnêtement cette lecture est très touchante, mais pas autant que le premier. Le premier tome, c’était un coup de poing dans le ventre, c’était des larmes. Mais je ne sais pas … même si j’ai eu les larmes aux yeux parfois dans ce deuxième tome, j’ai le sentiment d’avoir moins apprécié l’histoire.

Emma a décidé de donner une seconde chance à sa mère, elle va donc s’installer chez elle, et elle doit affronter ses propres cauchemars ainsi que les démons de sa mère. Une mère qui lutte mais qui n’arrive pas à faire face à sa dépendance.

Le souci principal ? C’est qu’elle ne sait pas sur quel pied danser avec sa mère, mais aussi avec le reste du monde pour ainsi dire puisqu’elle doit affronter le regard des autres encore et toujours. Entre ceux qui sont mal à l’aise parce qu’ils n’ont pas su voir ou voulu voir qu’il y avait un souci, ceux qui la jugent encore…

Et la situation avec sa mère ne va pas en se simplifiant. Méfiance, crises … Le quotidien d’Emma est loin d’être reposant et elle s’efforce encore une fois de tout garder pour elle, de ne pas en parler devant Evan ou Sara pour éviter d’être un poids pour eux.

Je crois que ce qui m’a le plus bloqué c’est les longueurs parfois. La répétition de ces scènes de conflits avec sa mère, du comportement de cette dernière avec Emma ou encore du comportement de l’entourage de la mère d’Emma. En bref, je n’ai pas autant accroché que le premier et j’ai pris du recul pour écrire cet avis.

Je ne dirai pas que je ne l’ai pas aimé, c’est faux. Seulement c’est un tome 2 et c’est difficile de passer après un tome 1 si fort…

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *