Danser, encore, Julie de Lestrange

Le résumé :

Alexandre, Marco, Sophie et les autres se connaissent depuis l’enfance. Ensemble ils sont nés, ensemble ils ont grandi, en toute insouciance. Mais lorsque la vie les prend au sortir de l’adolescence, la chute est brutale. En une décennie, cette jeunesse perdue mais pas désillusionnée va devoir apprendre à se battre pour exister. À travers les drames subsistent l’amitié, les fous-rires et les joies. Et l’amour, qui les sauvera.

Tendre portrait d’une génération, Hier encore c’était l’été est un roman résolument optimiste qui accroche le cœur pour ne plus le lâcher. C’est l’histoire de nos guerres quotidiennes, de nos victoires et de nos peines.

C’est surtout l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie.

Passionnée de littérature, Julie de Lestrange écrit pour la télévision, le théâtre et le milieu du spectacle. Hier encore, c’était l’été est son premier roman.

Mon avis

Danser encore, c’est l’histoire de Alexandre et Sophie, ainsi que Marco, leur ami depuis une trentaine d’année. Alexandre et Sophie sont parents de deux enfants, Marco lui a une relation tumultueuse qui va droit dans le mur si il ne prend pas du recul.

Marco semble abîmé par la vie, le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’est pas épargné dans le récit … Il va devoir faire face à pas mal de choses, comme Alexandre et Sophie de leur côté.

Mais ces personnages auxquels on s’attache assez vite, grâce à cette amitié solide, peuvent avoir de l’espoir. Ensemble, c’est parfois plus simple.

Danser encore c’est une belle histoire d’amitié, une histoire d’entraide, de remise en question et de soutien. Bref de belles valeurs, un beau message et surtout un très beau roman.

Un partenariat Netgalley

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.