L’absente de Noël, Karine Silla

Le résumé :

Sophie, 20 ans, partie faire du bénévolat à Dakar, doit rentrer fêter Noël en famille. La table est mise, le dîner du réveillon est prêt, les guirlandes scintillent. Tout le monde l’attend. Mais Sophie ne rentre pas. Accident ? prise d’otage ? fugue ?
Sa mère Virginie, son beau-père Gabriel, sa demi-sœur Chloé, son grand-père René, et même Antoine, son père, et Fanny, son épouse : tous partent à sa recherche au Sénégal.
Virginie a l’impression que tout ce qu’elle a tenté de construire part à la dérive. Sa fille a disparu. Antoine et Gabriel s’affrontent violemment. Fanny lui voue une haine féroce.
Sans repères dans ce pays inconnu, tous sont forcés de dépasser leurs préférés et de regarder en face les souffrances enfouies.

Mon avis

J’ai fait le choix de lire ce roman en période de Noël, ça mets tout de suite dans l’ambiance, on imagine plus facilement toutes les émotions par lesquels sont passés tous les personnages.

Sophie 20 ans, annonce à sa mère et son beau-père qu’elle souhaite aller faire du bénévolat au Sénégal avec sa meilleure amie Paméla. Le voyage est prévu, organisé et tout est fait pour que les deux jeunes filles soient rentrées avant Noël pour passer les fêtes en famille.

Seulement … à Noël, Sophie est toujours absente, aucun signe de vie, rien. Panique à bord, on s’imagine tous les scénarios possibles et imaginables. Visite en catastrophe à Paméla qui est assez bizarre à ce moment-là…

Ni une ni deux une expédition finie par être organisée pour retrouver Sophie. Ce qui n’était pas prévu c’était de réunir la famille d’Antoine, le père de Sophie et celle de Virginie, la mère de Sophie. Réunir la famille « légitime » du père et la famille de la maîtresse annonce une ambiance joyeuse ! Mais les épreuves peuvent rapprocher ces deux familles … Ou les éloigner plus encore …

Haine, colère, des sentiments forts les séparent… Mais au fond il n’y a jamais eu de dialogue, ni pour mettre les choses à plats ni pour faire connaissance et ce voyage permettra au moins certaines choses ..

Le tout sur fond de jeu de piste en Afrique pour retrouver Sophie qui reste aux abonnés absent …

Tout ça donne un très beau roman, un roman qui se dévore, un roman qui fout parfois les boules, un roman que l’on vit plus qu’on ne lit. On est suspendu aux pages espérant comme eux retrouver Sophie. Subissant les aléas du quotidien avec eux mais aussi les tracas que cela implique d’avoir regroupé ces deux familles qui ont toujours été séparées volontairement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.