La menace Bluewaters, Raphaël Glutz

Le résumé :

Bel homme, sportif, le milliardaire James Schwarz, président du BlueWaters Group à seulement trente-six ans, doit uniquement sa réussite à son intelligence et à sa persévérance. Après des années de recherches et d’efforts, il parvient à développer une formule chimique qui révolutionne les industries automobile et pétrolière.

Mais le jour où il est victime d’un grave accident de la route, sa vie bascule. Pour le sauver, Mary, sa compagne, chercheuse à la tête d’un projet top secret pour le groupe MilProjects, implante dans son cerveau une puce encore jamais testée sur l’homme.

Après l’opération, il se réveille seul chez lui, perdu entre imagination et réalité. Le doute commence à s’installer. Pourquoi ses collaborateurs cherchent-ils soudain à obtenir la formule qu’il est seul à connaître dans son intégralité ? Pourquoi se sent-il si faible ? Où est Mary ? Était-ce vraiment un accident ?

Lorsqu’il comprend qu’il a été manipulé et que sa vie est en danger, il apprend que la femme qu’il aime a été enlevée. Il doit alors découvrir qui cherche à lui nuire et pourquoi, pour la retrouver.

Mon avis

Le récit commence par l’accident de James Schwarz, un accident de voiture qui va tout faire basculer dans son quotidien. Les conséquences : des maux de tête incessants, une faiblesse persistante malgré des tas de cachets qu’il ingurgite sur ordre de son médecin. Alors qu’il devrait aller mieux, c’est de pire en pire. Il subit en plus en parallèle d’énormes pressions de la part de son conseil d’administration qui cherche à obtenir la formule complète qui a fait son succès. Une formule qu’il est le seul à connaître dans son intégralité. Il commence donc à se poser énormément de question sur lui, sur sa société, les enjeux autour de tout ça. Il essaye de comprendre et il finit par découvrir que quelqu’un joue gros en le manipulant.

Sur qui compter, à qui faire confiance ? Son alliée, sa compagne Mary : elle a disparu après l’accident. Pourquoi ? Des excuses fumeuses pour cacher sa disparition. James se met donc à enquêter : qui s’en prend à lui et à la femme qu’il aime ? Pourquoi ? Comment ?

Dès les premières pages on se retrouve happé dans le récit, avec comme James d’énormes doutes sur tout et n’importe quoi. On est autant dans le brouillard que lui puisqu’on a très peu d’informations externes à son point de vue, une structure qui participe énormément à me garder captiver pendant tout le récit.

J’aimerais vraiment en dire beaucoup plus pour vous parler du récit mais dans mon emballement j’ai commencé à en dévoiler beaucoup. J’ai donc fait une grosse coupe sur cet avis …

C’est un univers complexe qui nous est présenté dans ce roman mais on se retrouve très vite pris dans l’intrigue, il devient compliqué de ne pas avaler les pages qui restent jusqu’au dénouement.

Honnêtement, j’ai résolu mon problème de panne de lecture avec ce thriller. J’ai mis du temps avant de revenir sur le blog. Je pense que ce titre est l’occasion de faire un grand retour ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.