Chère mamie, Virginie Grimaldi

Le résumé :

Chère mamie,
J’espère que tu vas bien, et surtout que tu es assise. Il y a plus d’un an, j’ai commencé à t’écrire des petites cartes sur les réseaux sociaux. Des chroniques du quotidien décalées, rédigées en gloussant. Je ne m’attendais pas à ce que mes aventures deviennent un vrai rendez-vous… Alors une idée a germé : et si ces rires partagés devenaient utiles ? J’ai immédiatement pensé à l’association CéKeDuBonheur, dont j’aime la philosophie et l’engagement.

Dans ce livre, tu trouveras plein d’inédits. Des photos pour illustrer. Des grands bonheurs, des petits malheurs, de la vie. Tu m’as donné l’amour des mots, j’ai hâte que tu découvres ceux qui te sont destinés.

Gros bisous à toi et à papy, Ginie

L’association CéKeDuBonheur aide les services pédiatriques à améliorer les conditions de vie des enfants séjournant à l’hôpital à travers de multiples actions.

Rendez-vous sur www.cekedubonheur.fr

Mon avis

Que vous dire sur ce recueil de “cartes postales” virtuelles ? Peut-être avez-vous, comme moi, découvert ces “chère mamie” au travers des différents posts sur les réseaux sociaux dont nous régale régulièrement Virginie Grimaldi ?

En tout cas, c’est avec plaisir que nous les retrouvons dans un recueil et pour une bonne cause ! Et en bonus : des « chère mamie » un peu inédit !

Au delà de passer un bon moment et d’avoir un cadeau sympa à offrir à ses proches, nous pouvons en achetant ce recueil faire un geste en faveur d’une association qui tient à coeur à Virginie Grimaldi.

Je n’ai pas grand chose à vous dire sur “Chère Mamie”, à part que j’ai eu ma dose d’abdos pour un bout de temps, que j’ai souri et ri à chaque page. J’ai eu le plaisir de retrouver des anecdotes qui m’avaient fait rire sur sa page mais qui lors d’une nouvelle lecture font toujours autant rire et sourire.

Et franchement, en ces temps de grisailles ça fait du bien. Alors si comme moi, vous suivi Virginie Grimaldi sur Instagram, à travers ses storys, vous pouvez aussi l’imaginer les lire dans votre tête.

Noël approche, il serait sympa d’avoir quelques “Chère mamie” sous le sapin non ? En tout cas, j’y songe de mon côté. Ce qui reste à définir pour moi c’est en combien d’exemplaires !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.