Avec toutes mes sympathies, Olivia de Lamberterie

Le résumé :

Les mots des autres m’ont nourrie, portée, infusé leur énergie et leurs émotions. Jusqu’à la mort de mon frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, je ne voyais pas la nécessité d’écrire. Le suicide d’Alex m’a transpercée de chagrin, m’a mise aussi dans une colère folle. Parce qu’un suicide, c’est la double peine, la violence de la disparition génère un silence gêné qui prend toute la place, empêchant même de se souvenir des jours heureux.

 

Mon avis

Avec toutes mes sympathies est un livre que j’ai découvert lors de la présentation de la rentrée littéraire Stock. Comment vous parler de l’émotion ressentie à écouter Olivia de Lamberterie nous parler de ce qu’elle a vécu, de comment elle en est arrivée à écrire ce livre basé sur son drame personnel le suicide de son frère Alex. Comment ce livre aura été nécessaire pour l’aider à assimiler le fait que son frère n’était plus.

Honnêtement, c’est un livre qui vous prend aux tripes et qui ne vous lâche plus. On partage avec Olivia de Lamberterie le chagrin, la colère, on s’imprègne de ses mots, de son histoire et on subit la disparition peut-être pas avec autant de violence, mais malgré tout comme un coup de poing dans le ventre.

On vit avec elle la difficulté de faire son deuil, la violence du chagrin, ces choses qui brouillent tout le reste…

Je l’ai dévoré, je n’ai pas vu les pages défiler… En revanche, j’ai mis longtemps à écrire cet avis. Ce livre m’a tellement chamboulé que mon brouillon d’article a été retravaillé tellement de fois …

Pour cette lecture, munissez-vous d’une boîte de mouchoir et de chocolat de réconfort … Olivia de Lamberterie vous livre un récit qui ne vous laissera pas de marbre. C’est pour moi, un de mes plus gros coups de coeur de 2018 !

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.