Un jour comme les autres, Paul Colize

Le résumé :

Un matin comme les autres, Eric Deguide prend les clés de la voiture, lance un dernier regard vers Emily, hésite et part sans se retourner. Depuis, réfugiée sur les bords du lac Majeur, Emily ne peut se résoudre à cette disparition, d’autant que la police semble avoir classé le dossier. Elle, continue de chercher des traces d’Eric, d’essayer de comprendre. Jusqu’au jour où Alain Lallemand, journaliste d’investigation au Soir, prend contact avec elle. Lui aussi a connu Eric, et lui non plus ne veut pas se résoudre.

Mon avis

Honnêtement, je me suis laissé happer dans le récit. Dès les premières pages, je me suis attachée à Emily qui a vu son compagnon disparaître sans raison, du jour au lendemain et sans laisser de trace. Mais où est-il allé puisque pour la police il s’agit d’une disparition volontaire ?

Emily, elle se refuse à croire à cette option. Toutes les pistes sont bonnes à prendre mais attention à l’atterrissage … comme lorsque Alain Lallemand entre en contact avec elle.

Chose compliquée car elle s’est exilée, loin de sa vie d’avant dans un havre de paix ou personne ne viendrait remuer le couteau dans la plaie.

Alain qui a connu Eric, semble être d’accord avec Emily sur l’hypothèse qu’il est arrivé quelque chose de tragique mais qu’Eric n’est pas parti volontairement. Le doute reste cependant. Alors, il missionne Fred pour enquêter et faire sortir Emily de son silence, de manière assez brutale, mais efficace.

Alors, que s’est-il vraiment passé dans la tête d’Eric le jour de sa disparition, qu’en est-il vraiment ?

C’est un récit avec un rythme intense, on alterne entre le point de vue d’Emily et celui de Fred, le journaliste qui se lance dans l’enquête au départ sceptique et qui finalement ne lâchera rien.

C’est une lecture dont je n’ai pas vu les pages défilées. Une de ces lectures qui vous happe et qui ne vous relâche qu’à la dernière page.

Je lis à rythme d’escargot en ce moment, tout comme je blogue au ralenti mais celui-là … je l’ai dévoré !

Merci Agnès et les Editions HC pour cette belle découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.