Nous étions merveilleuses, Laure Rollier

Le résumé :

« Je donnerais n’importe quoi pour pouvoir attraper par le col la gamine que j’étais et lui expliquer certaines choses.
Je lui dirais de prendre sa sœur dans ses bras plus souvent.
Je lui dirais de ne pas quitter l’homme qu’elle aime pour celui qui lui plaît.
Je lui dirais surtout de ne jamais porter de vert. Jamais. Je ne supporte plus cette couleur depuis que je suis ici.
Et vous, vous lui diriez quoi ? »

L’été de leur dix-huit ans, Noémie, Lisa, Marion et Stéphanie ont vécu un voyage inoubliable qui a scellé leur amitié pour toujours. Quatorze ans plus tard, les quatre amies décident de mettre leur vie d’adulte, le quotidien et toutes ses contrariétés de côté pour revivre le périple de leur adolescence. Ce qu’elles ignorent, c’est qu‘il sera le plus important de toute leur existence.

Mon avis

Après « hâte toi de vivre ! », Laure Rollier revient dans ma bibliothèque avec son nouveau roman « Nous étions merveilleuses »

« Nous étions merveilleuses » c’est une histoire d’amitiés, d’amies. qui a duré des années et qui perdure encore. Alors, des années plus tard elles se retrouvent pour refaire le même voyage qui a scellé leur amitié. 

Mais lorsque Noémie part rejoindre ses amies d’enfance ce n’est pas la joie avec Antoine, ce voyage laisse présager une bouffée d’air frais même si au final tout ne se déroule pas tout à fait comme prévu. Le voyage est fait de hauts et de bas, de tension, de non dits.  Mais au final, les amies se retrouvent et se parlent.

Et en termes d’imprévus, je peux dire que je n’ai pas prévu de pleurer comme ça à la lecture. Il faut dire que le récit prend des tournures qu’on ne voit pas forcément venir et l’émotion vient submerger les moments légers et drôles.
C’est un cocktail qui fonctionne très bien d’ailleurs, je n’ai pas vu les pages défiler.

Merci Laure pour ces mots touchants, drôles et au récit parfois déroutant, je n’ai pas senti venir les larmes, elles ont coulé très vite les vilaines, mais en même temps … c’était si touchant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.