Darcy Gentleman Tome 1 : Une telle assemblée, Pamela Aidan

Le résumé

« Elle est passable, mais pas assez jolie pour me tenter. »

Ainsi commence l’ histoire d’amour – aussi improbable que légendaire – entre Fitzwilliam Darcy et Elizabeth Bennet. Orgueil et Préjugés a passionné des millions de lectrices qui se sont éprises du mystérieux Darcy. Pourtant, Jane Austen en révèle bien peu sur ce personnage. Qui est-il vraiment ? Pamela Aidan lève enfin le voile avec ce premier volet qui nous entraîne dans le Hertfordshire où Darcy rend visite à Charles Bingley, et repousse les avances de Caroline, la sœur de son ami. Alors que son attirance pour Elizabeth Bennet ne cesse de croître, il voit d’un mauvais œil la relation naissante entre la jeune femme et son pire ennemi.


Mon avis

Bon je pense que si je dis que je « voue un culte » à Darcy depuis que j’ai vu le film Orgueil et préjugés, je pense que vous me croirez. Oui, j’ai vu le film Orgueil et Préjugés (la version avec Keira Knightley) avec ma meilleure amie et j’ai décidé de me mettre à lire Jane Austen. Et j’ai vraiment eut un coup de cœur pour ce roman que j’ai relu plus d’une fois depuis. Alors quand j’ai vu ce livre à la librairie j’ai décidé de le lire. Impossible pour moi de passer à côté. Ce qui l’a sorti de ma PàL ? Le deuxième tome en service presse numérique grâce au Ladies Club Milady Romance ! Vous aurez la chronique du tome 2 très bientôt.

Pour en revenir au livre : un coup de cœur sans grande surprise. Je savais que j’allais aimer car il s’agit du point de vue de Mr Darcy dans Orgueil et Préjugés en gros. La première rencontre avec les sœurs Bennet et surtout Elizabeth, grâce à Pamela Aidan on a une idée de ce qui se passe dans la tête de cet homme, ce qui en regard de son attitude dans Orgueil et Préjugés est assez surprenant. Certes, ça perd tout son charme maintenant qu’on sait à peu près ce qu’il pense aux moments « cruciaux » mais j’ai vraiment apprécié découvrir son point de vue.

Puis Darcy Gentleman c’est aussi l’occasion de découvrir Darcy sous un jour différent lorsqu’il est bien loin d’Elizabeth. C’est définitivement une personne (un personnage) attachant. Quoi qu’un peu trop calculateur parfois. Enfin, c’est ce qui fait son charme.

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.