Divergente, tome 1, Veronica Roth

Le résumé :

Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite.

À 16 ans, les adolescents doivent choisir leur faction, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité.

Pour Béatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore. Ses résultats ne sont pas concluants. Cas rarissime, elle peut choisir entre 3 factions. Pour sa sécurité, elle garde le secret sur sa véritable nature et choisit la faction réputée la plus dangereuse : les Audacieux. Ce qui surprend tout le monde, y compris elle-même. Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour…

Mon avis

J’ai lu ce livre parce que je l’ai vu dans une bibliothèque d’une amie qui me l’a d’ailleurs gentiment prêté. Je me suis dit, ça ne coûte rien d’essayer après tout. J’ai donc lu ce livre un midi au bureau étant seule pendant ma pause déjeuner. Je ne m’attendais pas à rentrer si vite dans l’histoire. Le principe est plutôt simple. Il existe des factions : les Audacieux qui n’ont aucunes limites semble-t-il, les Altruistes qui font passer les autres avant eux, les Sincères qui ne mentent jamais, les Erudits qui ont des connaissances infinies, cette soif de savoir et les Fraternels qui sont pacifiques. Les enfants vivent dans leur famille au sein d’une faction mais arrivés à 16 ans, ils doivent choisir et pour les aider, ils passent des tests.

Béatrice est l’une d’entre eux, issue d’une famille d’Altruistes, elle est confrontée à un dilemme : rester dans sa faction ou aller rejoindre les Audacieux. Elle hésite et les tests ne l’aideront pas à éliminer des factions si ce n’est au moins une ! Le problème, c’est que si le résultat des tests en temps normal est confidentiel, pour elle il s’agit réellement d’un secret à garder sans quoi elle mettrait en jeu sa sécurité.

A l’issue de la cérémonie, elle fera donc le choix étonnant d’aller chez les Audacieux décevant ainsi sa famille et rejoignant la faction la plus dangereuse. Elle devra se surpasser pour rester en vie.

C’est un premier tome assez concluant pour moi. Le décor est planté rapidement, on apprend les informations de bases très clairement et s’en suit un récit assez rythmé avec le quotidien mouvementé de Béatrice et de ses camarades transferts qui devront se surpasser à chaque moment pour garder leur place au sein de la faction. Les personnages sont assez attachants, Béatrice n’est pas trop nunuche, elle est plutôt courageuse et a tendance à ne pas se laisser marcher sur les pieds, en revanche, on ne peut pas en dire autant de certains de ces « camarades » … La plupart semble sympa mais il y a forcément le petit trio qui sort du lot et qui fera de Béatrice et ses amis des cibles. Certaines choses étaient plutôt prévisibles mais dans l’ensemble j’ai bien aimé ce tome 1. A voir donc, ce que donnera le tome 2 … Faut dire que la fin du tome 1 … !

Erika

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.