Orgueil & Préjugés et Zombies, Jane Austen et Seth Grahame-Smith

Le résumé :

Pour la famille Bennet, qui compte cinq filles à marier, l’arrivée de deux jeunes et riches célibataires dans le voisinage est une aubaine : enfin, des coeurs à prendre, et des bras supplémentaires pour repousser les zombies qui prolifèrent dans la région ! Mais le sombre Mr Darcy saura-t-il vaincre le mépris d’Elizabeth, et son ardeur au combat ? Les innommables auront-ils raison de l’entraînement des demoiselles Bennet ? Les soeurs de Mr Bingley parviendront-elles à le dissuader de déclarer ses sentiments à Jane ? Surtout, le chef-d’oeuvre de Jane Austen peut-il survivre à une attaque de morts-vivants ?

Mon avis

Je ne vais pas reprendre l’histoire d’Orgueil & Préjugés car nombreuses doivent être les personnes connaissant par coeur ou presque cette histoire. Nombreuses sont les personnes vouant un culte ou presque à Darcy.

J’ai acheté ce livre à la fois pour le concept et parce que la couverture m’a carrément tapé dans l’oeil, mais il s’en est fallu du temps pour que je me mette à le lire et plus encore pour que je le finisse. J’ai laissé passé pas mal de temps avant d’aller au-delà des 3 premiers chapitres car c’est une lecture on ne peut plus perturbante. En effet, certains passages restent à la virgule près l’histoire originale et parfois c’est des pans entiers qui sont réécrit afin de permettre le récit d’une attaque zombie. Il y a des aspects encore plus perturbant comme l’incursion d’éléments japonais et chinois dans l’histoire. Je dois avouer qu’encore maintenant, alors que j’écris ces lignes, je ne sais toujours pas quoi penser de ce roman.

A la fois j’ai adoré retrouver la famille Bennet, Mr Bingley et Darcy bien sur. Mais j’ai eu du mal à m’imprégner de l’univers zombies qui allait de paire. Alors autant être honnête, il y a des passages où je me suis dit que j’allais arrêter là ma lecture, même si le plaisir de retrouver Lizzie/Darcy était bien présent. Malgré tout j’ai aimé ce qui a été fait à certains personnages que je ne pouvais supporter, ils ont eu un sort assez surprenant, je n’envisageais pas du tout cette possibilité, je pensais que le texte original resterait pour certaines scènes mais ce ne fut pas le cas, pour mon plus grand plaisir, pour certaines scènes j’entend.

Est-ce que je le conseillerais ? Pas vraiment, j’aurais peur que vous soyez déçus. Je vais simplement conclure cet article en vous disant ceci : si votre curiosité est piquée au vif par ce roman, tentez-le, si ce n’est pas le cas, vous pourrez très bien vous en passer, d’autant plus si vous n’aimez pas les histoires de zombies.

Erika

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.