Clin d’oeil, Mell 2.2

Le résumé :

Suite à un accident de voiture, Peter, vingt et un an, est diagnostiqué en état végétatif. Cependant, sa conscience et sa mémoire sont loin d’être mortes, elles persistent. Au bout de trois ans de paralysie, il reçoit la visite de Wendy, mystérieuse jeune fille sarcastique dont il se moquait autrefois. Elle est la seule à croire en lui. Ensemble, ils vont établir une forme de communication par clignements d’yeux afin que le jeune homme sorte enfin de ce néant de solitude et atteigne le bonheur.

Mon avis

Clin d’oeil, c’est le quotidien de Peter, qui vit bloqué dans son propre corps. Diagnostiqué en état végétatif, sa famille n’a plus vraiment d’espoir, elle pense qu’au fond, il n’est plus là. Heureusement pour Peter, il reçoit un jour la visite de Wendy, une demoiselle dont il avait tendance à se moquer par le passé. Wendy, elle, a la conviction qu’il est encore là, quelque part et qu’elle arrivera à communiquer avec lui, espérant par la suite une évolution de son état. A force de visite et de travail, Wendy arrivera à instaurer avec Peter un système de communication grâce aux clignements d’yeux de Peter.

La famille de Peter qui n’avait plus aucun espoir n’en revient pas. Grâce à Wendy, Peter est à nouveau considéré comme une personne vivante et non plus un légume. Clin d’oeil c’est donc l’histoire d’une belle complicité entre Peter et Wendy, sans qui il ne serait jamais arrivé à communiquer avec eux, ce n’est pas faute d’avoir essayé.

Wendy est un personnage un peu spécial (on aime ou on n’aime pas mais moi je l’adore). Elle a son caractère bien trempé et est déterminé à faire bouger les choses. Dès qu’elle se rend compte qu’elle ne se trompe pas, que Peter est bien là, elle fera tout pour lui permettre d’arriver à communiquer et bien plus encore, car Wendy va tout faire pour rendre Peter le plus autonome et indépendant possible après 3 ans de paralysie. Wendy c’est la bonne fée qui va reconstruire Peter et réparer les liens entre Peter et sa famille qui avait perdu espoir. Elle va tout faire pour qu’il ne se sente plus jamais seul comme il a pu l’être pendant ces trois années et va lui redonner goût à la vie.

Par contre, on ne sait pas grand chose du quotidien de Wendy, qui est cette jeune femme pétillante et d’où lui vient cet intérêt pour Peter qui était une des personnes qui faisaient de son quotidien au lycée un enfer ? On en saura plus au fur et à mesure mais elle reste toujours un mystère pour moi. Mais elle est attachante, elle ne se décourage pas et elle devient vite indispensable. A tel point que Peter ne se posera pas trop de questions sur le pourquoi du comment de sa présence à ses côtés, il aura juste besoin qu’elle soit à proximité pour être bien car Wendy est sa source de motivation, sans elle, il pourrait bien tout arrêter.

C’est une belle histoire que j’ai lu, très touchante. J’en suis venue à espérer que si je me retrouvais un jour dans le cas de Peter, j’aurai ma Wendy à mes côtés pour m’aider à me relever après un tel accident et ses conséquences physiques.

9809_623454474426931_4874337992866368975_nJe remercie les Editions BOZ’DODOR pour cet envoi.

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.