Quatuor pour marche funèbre, Bernard Lachat

Le résumé :

À la suite d’un crime crapuleux commis à Angers, suivi de la mort mystérieuse d’un jeune Beur, quatre anciens camarades se retrouvent pour créer une comédie musicale. Ils ne sont pas tant motivés par leur passion commune pour la musique mais plutôt par le chantage exercé par l’amie du défunt.
Malgré l’appui financier d’une riche baronne et l’obstination de Raphaël, leur compositeur, réussiront-ils à mener à bien la représentation de leur spectacle ?
Argent et crime sont les ingrédients phares de ce polar qui, par le suspense entretenu tout au long du récit, frôle le thriller.

Bernard Lachat, ancien professeur d’allemand passionné de musique et de peinture, s’est mis à écrire au moment de la retraite tout en menant une activité de conférencier, en particulier sur son peintre préféré Albrecht Dürer et sur les grands mythes de l’Histoire (Faust, Don Juan).
Il est l’auteur, avec Bernard Pouchèle, d’une histoire de France par la chanson : Un bruit de fond de l’Histoire chez Cheminements et d’un roman évoquant ses ancêtres scieurs de long : Le Secret des Grands Bois chez Lucien Souny.

Mon avis

Quelques années auparavant, Raphaël et toute sa clique (Rachid, Victor et Angélique) se sont retrouvés dans une fâcheuse situation. Alors qu’ils pensaient s’en tirer à bon compte, Julie vient les faire chanter. lorsqu’elle apprend que Raphaël doit monter une comédie musicale qui va lui rapporter gros grâce au financement d’une riche baronne reconvertie en mécène. Raphaël réussi à convaincre Rachid, Victor et Angélique de s’investir dans le projet avec lui afin de mettre la comédie musicale sur pied, chacun ayant une expertise dans un domaine (chorégraphie, décor …). mais pour ainsi dire gratuitement puisque le montant des cachets est réclamé par Julie.

Cette situation sera source de tensions entre chacune des victimes de ce chantage. Des liens se feront et se déferont au fil des pages et de l’avancée de la réalisation de la comédie musicale.

On se pose de nombreuses questions sur les différents compères et ce qui les lient encore « aujourd’hui » ainsi que sur Julie l’instigatrice du chantage, qui elle est, les raisons qui la pousse à faire chanter ces quatre là.

Des erreurs d’adolescents qui ressurgissent et qu’ils paieront des années après, à l’heure où ils sont à deux doigts de connaître le succès ensemble alors qu’il y avait quasiment prescription. Alors qu’ils pensaient pouvoir échapper à leur passé.

Il y a comme une tension qui monte, qui monte au fur et à mesure de l’élaboration des différents éléments de la comédie musicale (livret, décor, costumes, musique, chorégraphies …) et l’arrivée des menaces et entrevues avec le maître-chanteur.

C’est un roman qui fait monter la tension et qui soulève beaucoup de questions. En somme, un bon roman que j’ai découvert avec plaisir.

editions baudelaires Merci aux Editions Baudelaire pour cet envoi et pour leur confiance.

Erika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.